Abdos hypopressifs

Abdos hypopressifs – Mon Avis – Qu’est-ce que c’est ? Est-ce que ça marche ?

Pour avoir un ventre plat, il est possible de faire toutes sortes d’exercices pouvant être éprouvants physiquement. Pourtant, la plupart de ces exercices ne sont pas tout à fait bénéfiques pour le corps, surtout s’ils sont mal exécutés. Afin de perdre du ventre efficacement sans vous mettre en danger, je vous conseille plutôt les abdos hypopressifs.

C’est quoi les abdos hypopressifs ?

C’est un exercice qui permet de faire travailler sa sangle abdominale avec des efforts moindres. Avec cette technique, vous pouvez tonifier vos abdos tout en limitant la fatigue et les douleurs au niveau du dos. Les abdos hypopressifs ne sont pas vraiment populaires. Pourtant, ce type d’exercice offre l’avantage de pouvoir se pratiquer en diverses occasions. Le stomach vacuum, une technique hyper tendance chez les passionnés de fitness est par exemple un type d’abdos hypopressif.

Contrairement aux exercices classiques, il est beaucoup moins sensationnel. Il ne nécessite pas d’effectuer ou d’enchaîner des mouvements dynamiques. Vous avez seulement besoin de respirer. De cette manière, vous ferez travailler les muscles profonds de vos abdos. Inversement, avec les exercices classiques, ce sont les muscles externes qui sont les plus sollicités.

Je trouve même que les abdos hypopressifs sont parfaitement adaptés à ceux qui ont le dos fragile. D’ailleurs, cette technique est utilisée par les kinésithérapeutes pour soulager les maux de dos. Elle peut même être proposée par certaines sages-femmes après un accouchement.

Est-ce une solution efficace ?

Par rapport au crunch, qui est un exercice très connu, les abdos hypopressifs sont bien plus sûrs, mais presque aussi efficaces. Il est possible d’observer une réduction de l’épaisseur de son ventre après 6 à 8 semaines de pratique. En plus, une séance de quelques minutes par jour est amplement suffisante.

Avec le crunch, vous devez vous courber et solliciter fortement votre dos. La compression place vos organes dans de très mauvaises postures. Le périnée est également mis à mal. Ce qui fait qu’en plus des douleurs au dos, vous risquez d’avoir des incontinences urinaires. Avec les abdos hypopressifs, vous ne courez aucun de ces risques et vous serez même plus en forme que jamais.

Pour que cet exercice puisse apporter les résultats escomptés, il faut cependant faire attention à certains points. Sachez par exemple que de simples abdos hypopressifs ne seront pas toujours suffisants, surtout si vous souhaitez mincir. Le mieux serait de les accompagner de quelques exercices qui accentueront la perte de graisses.

Comment le pratiquer ?

Il existe différentes manières de pratiquer les abdos hypopressifs, mais tous se focalisent sur la respiration et le travail du muscle profond de l’abdomen. L’un des avantages des abdos hypopressifs c’est qu’ils peuvent se pratiquer n’importe où, sans utiliser de matériel spécifique. Vous pouvez même faire vos abdos hypopressifs en étant couché, debout ou assis.

Si vous débutez, il est préférable de commencer avec la position couchée, dos au sol et genoux pliés. Une fois que vous aurez maîtrisé la technique de base, vous pourrez essayer d’autres postures pour trouver celle qui vous mettra le plus à l’aise.

Ensuite, prenez une grande inspiration en veillant à bien gonfler votre ventre. La respiration ventrale est facile et vous n’aurez pas de difficulté à la faire. Lorsque votre ventre est suffisamment gonflé, expirez lentement pendant 10 secondes environ. Pendant la phase d’inspiration, le périnée doit être serré, comme si vous reteniez une envie d’aller aux toilettes.

Pendant l’expiration, vous devez aplatir au maximum votre ventre. C’est pourquoi je vous conseille de ne pas faire cet exercice juste après les repas, lorsque vous avez encore le ventre plein. Une fois que vous avez vidé vos poumons, mettez-vous en apnée pendant 10 secondes tout en essayant de remonter votre ventre vers votre poitrine.

L’objectif lors de l’apnée est d’aspirer les organes vers le haut. C’est le contraire de ce que vous faites avec les crunch durant lesquels les organes sont comprimés.

Durant toutes ces phases, le périnée devra rester serré. Ce n’est qu’après l’apnée que vous devez détendre votre ventre et votre périnée. Respirez normalement et recommencez l’exercice autant de fois que possible.

Vous pouvez tester différentes méthodes d’abdos hypopressifs pour savoir laquelle vous convient le plus. Il peut y avoir quelques subtilités selon la technique que vous choisissez. Dans certains cas, il n’est par exemple pas utile de faire de l’apnée. Cette dernière permet uniquement de contracter plus facilement son périnée tout en rentrant au maximum son ventre.

Bienfaits des abdos hypopressifs

Les abdos hypopressifs procurent divers bienfaits. D’abord, cette technique vous permet de réduire votre tour de taille et d’avoir un ventre un peu plus plat. Votre corps ne subit aucun traumatisme étant donné que vous n’avez pas à fournir d’efforts physiques intenses.

En renforçant votre sangle abdominale, ce type d’exercice vous permet d’avoir des muscles abdominaux antérieurs plus toniques. Vous serez donc moins sujet au mal de dos et à la fatigue, surtout si vous êtes un adepte de l’haltérophilie. Il vous permet également d’améliorer votre posture.

Grâce au travail que vous effectuez au niveau de votre respiration, vous améliorez vos capacités pulmonaires. Cet exercice est d’ailleurs très pratiqué par les plongeurs qui veulent améliorer leur capacité à retenir leur respiration.

Vous devez malgré tout savoir que les abdos hypopressifs ne permettent pas de développer vos muscles. Ils ne brulent pas de graisse et ne contribuent pas à la formation de muscles. Si vous avez envie d’afficher des tablettes de chocolat, vous aurez toujours besoin de faire quelques exercices plus intenses. Par ailleurs, les femmes enceintes et les personnes qui sortent juste d’une opération telle qu’une césarienne doivent éviter ce type d’exercice.

Mon avis

Avec les abdos hypopressifs, vous avez la possibilité de conserver plus facilement votre ventre plat si vous avez déjà travaillé vos abdos. Si vous débutez seulement en musculation, le fait de faire des abdos hypopressifs est un bon moyen de vous initier.

Pour ma part, les abdos hypopressifs font partie des exercices que je pratique toujours au quotidien. Non seulement cette technique est facile à mettre en pratique, mais en plus elle apporte énormément de bienfaits au corps. Si vous souhaitez avoir le ventre plat, je vous conseille quand même de toujours accompagner vos séances d’abdos hypopressifs de quelques exercices tels que le gainage ou les relevés de buste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *