Comment choisir les gants de boxe adaptés à vos besoins ?

Lorsque vous débutez ou poursuivez votre chemin dans l’univers de la boxe, le choix des gants est crucial pour assurer votre protection et améliorer vos performances. Choisir le bon type de gants de boxe n’est pas juste une question de taille ou de couleur, cela implique de comprendre plusieurs aspects tels que le poids, la qualité du matériau, la forme et la manière dont ces facteurs influencent votre entraînement. 

Connaître votre taille et poids approprié

Dans le monde de la boxe, la taille des gants est exprimée en onces (oz). Cette mesure ne réfère pas au poids du porteur, mais à celui du gant qui influence directement la quantité de rembourrage disponible pour la protection des mains. Pour les débutants, il est communément recommandé d’opter pour des gants entre 12 oz et 16 oz, ce qui fournit un équilibre entre mobilité et protection. Cliquez ici pour consulter les meilleurs gants de boxe. Pour ceux pesant plus de 50 kg, un gant de 10 oz peut suffire pour les compétitions, où la rapidité et la précision sont privilégiées par rapport à la protection.

Choisir selon le type d’utilisation

Le choix des gants varie également en fonction du type d’entraînements ou de combats que vous prévoyez. Les gants d’entraînement sont généralement plus lourds pour accroître la puissance musculaire de l’athlète, alors que les gants de sac favorisent la protection contre les impacts durs et fréquents d’un sac de frappe. Des gants plus légers permettent une frappe plus rapide, leur construction est spécialement conçue pour optimiser la sécurité pendant le combat en diminuant le risque de blessure pour l’adversaire.

A découvrir :  Ces exercices qui vous font muscler les bras sans sortir de la maison

Matières et confort : clés de la performance

Lors de l’achat de gants de boxe, prêter attention aux matériaux utilisés est impératif pour garantir la durabilité et le confort. Le cuir véritable offre une résistance exceptionnelle et une longévité accrue, bien que son prix soit plus élevé. Les alternatives synthétiques peuvent être plus abordables et sont souvent recommandées pour ceux qui s’entraînent occasionnellement. Il est aussi essentiel que les gants disposent d’une bonne aération pour éviter l’accumulation excessive de sueur, ce qui peut augmenter le risque de glissement et de formation de bactéries.

Systèmes de fermeture : velcro versus lacets

Le système de fermeture influe significativement sur le niveau de sécurité et d’ajustement du gant. Les modèles à velcro sont pratiques pour un usage quotidien car ils permettent une mise en place rapide et facile, idéale pour les débutants ou pour des séances d’entraînement non officielles. Cependant, pour les compétitions professionnelles, les gants à lacets sont privilégiés car ils offrent un ajustement plus serré et sécurisé, minimisant ainsi les risques que le gant bouge ou se détache lors d’un coup puissant.

La protection : ne sous-estimez jamais son importance

Enfin, la caractéristique éprouvant sans doute le plus grand consensus est la nécessité d’une haute protection fournie par le rembourrage des gants. Un bon gant doit fournir une absorption efficace des chocs pour protéger à la fois vos mains et vos poignets lors des impacts. Une mousse dense peut augmenter cette caractéristique protectrice tandis qu’un design ergonomique respectera la forme naturelle de la main, distribuant l’impact de manière plus équilibrée et réduisant ainsi les risques de blessures. Prendre le temps de tester différents styles et marques pour trouver ceux qui correspondent le mieux à la forme de vos mains est toujours une démarche avisée.

A découvrir :  5 astuces pour soigner la corne sur les mains à cause du crossfit et de la musculation

Mis à jour le 13 mai 2024 par elleestfit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *