sportif muscle

Dianabol méthandiénone – Avis, risques, effets secondaires et alternatives légales en France.

Attention : Ce produit est illégal et dangereux. Cet article est seulement à titre indicatif et informatif afin de mieux appréhender le Dianabol.
Vous trouverez des alternatives légales en France que vous pourrez acheter sur des sites qui ont une excellente réputation comme Mega gear, le site spécialisé dans les alternatives légales sans risques et sans effets secondaires.

👉 Cliquez ici pour découvrir l’alternative légale au Dianabol.

Le dianabol est considéré comme étant l’ancêtre de tous les stéroïdes anabolisants. Il est désormais devenu illégal, mais certains bodybuilders continuent malgré tout à l’utiliser. Ses nombreux avantages sont en effet tentants, mais vous devez aussi savoir qu’il a de nombreux effets négatifs.

Qu’est-ce que le dianabol ?

Le dianabol ou D-bol est le tout premier stéroïde anabolisant développé pour combler les besoins des culturistes. Il est caractérisé par la présence du composé nommé méthandrosténolone ou méthandiénone. À sa création vers les années 50, il a surtout servi pour lutter contre certaines maladies. Les médecins en prescrivaient aussi à la gent féminine pour les aider à avoir un peu plus de tonus durant la journée.

Les sportifs et les culturistes ont vu le potentiel de ce produit et n’ont pas hésité à s’en servir lors des Jeux olympiques. Grâce à ce produit, les Américains étaient arrivés sur un pied d’égalité avec les Russes qui dopaient également leurs sportifs.

Les effets indésirables de ce produit furent ensuite découverts progressivement, mais les producteurs étaient simplement obligés de prévenir les consommateurs. Ce n’est que vers les années 90 que le produit fut enfin considéré comme illégal dans de nombreux pays tels que l’Amérique et la France.

A découvrir :  Rhodiola : Présentation & Avis

La production du D-bol n’a pourtant pas cessé et de nombreux athlètes continuent à l’utiliser. Dans certains pays, il est simplement commercialisé sous un autre nom. Mais pour s’en procurer, il faut souvent se rendre sur les marchés noirs. Ce sont surtout les D-bol sous forme de pilules qui y sont vendus, les injections étant moins pratiques pour les utilisateurs. Les prix peuvent alors varier et atteindre les 150 € pour un millier de pilules de 5 mg.

Si vous tenez à vous procurer un produit aux effets similaires et tout à fait légal, je vous conseille D-bal. De nombreux utilisateurs attestent de l’efficacité de ce produit. Vous pouvez vous en procurer facilement, sans avoir à craindre les problèmes avec la justice et sans mettre votre santé en péril.

Pourquoi le dianabol est-il tant apprécié ?

Le dianabol est très certainement l’un des produits les plus efficaces lorsqu’il s’agit de prendre du muscle. À ses débuts, ses effets négatifs étaient encore inconnus, c’est pourquoi il est devenu le chouchou des culturistes. Il est en plus très pratique, surtout sous forme de comprimé puisqu’il suffit d’en avaler pour en ressentir les effets.

Avec le D-bol, la prise de masse se fait en seulement quelques jours. Il s’agit en plus d’une prise de masse non négligeable. Il surpasse alors tous les autres stéroïdes anabolisants puisque ces derniers mettent deux ou trois semaines avant de faire effet. Prendre du D-bol permettait à certains athlètes de se sculpter un bon physique quelques jours seulement avant une compétition.

La prise de masse va se faire grâce à la rétention d’azote et la rétention d’eau. L’azote est un élément important dans le développement des muscles et doit par conséquent être présent en bonne quantité dans les fibres musculaires.

A découvrir :  Quel est le meilleur BCAA 2.1.1 vegan pour la musculation ?

Ce stéroïde est également capable de booster la sécrétion d’insuline. Cette protéine va inciter les muscles à augmenter leur consommation de glucoses et d’acide aminés. Il en résulte un gain de force considérable et une meilleure endurance.

Le gain en muscle est surtout possible grâce à la propriété anabolisante du dianabol. Ce dernier peut en effet booster la sécrétion de testostérone et accélérer la synthèse de protéines. Vous pouvez en plus combiner très facilement le D-bol avec d’autres stéroïdes pour décupler ses effets. Ainsi, il était courant de combiner le D-bol avec l’Anavar ou d’autres produits similaires.

Les effets secondaires de ce produit

Le premier point négatif avec l’usage du D-bol, c’est la rétention d’eau. Cela signifie que vous serez plus volumineux, mais que ce sera surtout dû à l’accumulation d’eau dans vos tissus musculaires. Pour limiter ce problème, certains sportifs combinent le dianabol avec des diurétiques afin d’éliminer l’excès d’eau.

Utiliser ce produit peut également entrainer une calvitie (perte permanente des cheveux) et de l’acné (surtout au niveau du dos et du cou). Des troubles hormonaux peuvent survenir, conduisant à une poussée de sein chez les hommes et un développement de la masculinité chez les femmes. Mais l’un des points les plus décevants avec le D-bol, c’est la perte de masse rapide lorsque vous arrêtez d’en consommer.

D’autres effets secondaires moins visibles, mais plus importants peuvent également être constatés. D’abord, il y a l’empoisonnement de votre foie, surtout si vous utilisez des comprimés. Avec les injections, le foie est moins touché, mais le produit reste malgré tout dangereux.

A découvrir :  Biotine bio : Présentation & Avis

Ensuite, il y a le problème d’hypertension artérielle qui peut vous exposer à des problèmes cardiovasculaires. Ces problèmes cardiovasculaires peuvent également être causés par le dérèglement du niveau de cholestérol. Le D-bol va augmenter le mauvais cholestérol (LDL) et détruire le bon cholestérol (HDL).

À cause de la forte présence de testostérone, la production naturelle via les testicules va être inhibée, ce qui conduit à l’atrophie des testicules. La baisse de testostérone produite naturellement va ensuite pousser l’organisme à utiliser l’œstrogène en alternative.

Le dosage de dianabol

La consommation du dianabol doit se faire par cycle afin qu’il puisse apporter les effets escomptés. Je partage cette information uniquement à titre indicatif, car je ne souhaite pas vous encourager à utiliser ce produit illégal et dangereux.

Lorsqu’il était encore très utilisé, le D-bol devait être consommé à une quantité variant de 20 à 80 mg selon votre niveau. Cette dose pouvait être répartie durant la journée ou prise en une seule fois à 30 minutes avant l’activité physique. Le cycle pouvait durer jusqu’à 8 semaines et il était recommandé de faire une longue pause de la même durée que le cycle avant d’en commencer un autre.

Pour les débutants, il fallait commencer à 10 mg par jour. Une fois que vous aviez pris suffisamment de masse, vous pouviez consommer des doses plus importantes, allant de 40 à 80 mg. La plupart des personnes qui utilisent le D-bol s’en servent comme un « kick start ». Cela signifie qu’il va surtout servir à gagner rapidement de la masse au début d’un régime. Par la suite, d’autres suppléments vont prendre le relais pour maintenir cette masse et la sculpter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *