efficacité aromathérapie

Aromathérapie : est-ce vraiment efficace ?

L’aromathérapie est en vogue étant donné l’aspect naturel qui lui est associé. Les questions sur son efficacité sèment pourtant quelques doutes. En effet, certains soutiennent qu’il s’agit d’un traitement efficace dans quelques situations. D’autres pensent que l’aromathérapie offre uniquement un effet placebo et que la médecine n’est pas encore convaincue de ses réelles efficacités. Qu’en est-il réellement ?

À propos de l’aromathérapie

L’aromathérapie est un traitement ou une prévention se basant sur l’utilisation d’arômes en vue d’améliorer la santé et le bien-être du corps humain. Elle peut être considérée comme une branche de la phytothérapie ou l’usage de plantes et des principes actifs de certains végétaux dans un traitement. Les arômes utilisés sont principalement issus d’huiles essentielles.

Une huile essentielle est un concentré extrait à partir de plantes (racine, fleur, feuille, etc.) selon différentes méthodes. Il convient de noter qu’une huile essentielle n’est pas tout à fait naturelle puisqu’elle renferme parfois différents produits chimiques.

Le terme « aromathérapie » n’a vu le jour qu’au début du XXe siècle. C’est le parfumeur René Maurice Gattefossé qui l’a inventé. Cependant, l’aromathérapie existe depuis des millénaires dans de nombreuses civilisations à travers le monde.

À ses débuts, l’aromathérapie se concentrait sur l’utilisation du parfum des huiles essentielles. Désormais, les huiles essentielles aux extraits de plantes servent aussi pour les soins de la peau et des cheveux. La notion de chémotype permet par ailleurs de pratiquer l’aromathérapie moderne d’une manière plus efficace. Le chémotype est une sorte d’empreinte digitale de la plante. Il détermine ainsi le composant biochimique qui distingue une plante. L’aromathérapie autorise la combinaison de différentes huiles essentielles à la fois. Les mélanges doivent néanmoins s’effectuer avec parcimonie pour éviter l’annulation des effets des huiles.

A découvrir :  BBL : Brazilian Butt Lift - Attention aux risques !

L’aromathérapeute est un professionnel qui ne fait l’objet d’aucune régulation. Par ailleurs, les études se rapportant à l’efficacité de l’aromathérapie divergent. Ainsi, il est normal de se demander si ce type de thérapie apportera de réels bienfaits sur votre corps.

Comment fonctionne l’aromathérapie ?

L’utilisation d’huiles essentielles dans l’aromathérapie se fait de différentes manières. Vous avez le choix entre l’inhalation des extraits de plantes ou une application cutanée. Concernant l’inhalation d’une huile essentielle, différentes méthodes existent. Il y a la diffusion avec des vaporisateurs, les humidificateurs, les bougies parfumées et les bâtons d’encens. Une méthode plus simple consiste à verser quelques gouttes d’huile essentielle dans une casserole d’eau bouillante. Il faut alors inhaler les vapeurs en se couvrant la tête sous une serviette.

Lors de l’inhalation d’une huile essentielle, vous faites appel à votre sens de l’odorat. Selon certaines études, l’odorat a un impact qui se mesure sur le cerveau et les fonctions cognitives. Cependant, il est actuellement difficile de connaitre exactement comment fonctionne l’aromathérapie. Il existe malgré tout une explication qui est souvent mise en avant. Selon cette dernière, les huiles essentielles contiendraient des particules et des molécules capables de stimuler les récepteurs olfactifs. Ces derniers envoient alors un message au système limbique. C’est la zone du cerveau par où passe le contrôle de nombreux processus essentiels. Ce sont : les émotions, la fréquence cardiaque, la respiration, le stress, etc. Cela explique ainsi comment une huile essentielle affecte à la fois l’humeur et la santé.

Si vous n’utilisez pas vos huiles essentielles en inhalation, vous pouvez aussi appliquer quelques gouttes sur la peau. De nombreux produits de soins pour la peau sont d’ailleurs confectionnés à partir d’huiles essentielles. Cependant, il ne faut jamais appliquer directement une huile essentielle sur la peau. Vous aurez besoin de la diluer dans un autre produit afin qu’elle ne devienne pas nocive.

A découvrir :  Yin Yoga : Quels bienfaits espérer ? Actions Physiques & Mentales

Que dit la science sur l’aromathérapie ?

Si l’aromathérapie est devenue aussi populaire, c’est surtout grâce aux avis émis par ses pratiquants. En effet, les témoignages concernant l’efficacité des huiles essentielles sont nombreux. L’apaisement des douleurs, le renforcement des défenses immunitaires et la réduction du stress sont des exemples de bienfaits thérapeutiques courants.

Les données cliniques sur l’aromathérapie sont pourtant peu nombreuses. Malgré tout, les études disponibles tendent à montrer qu’elle possède au minimum un effet placebo. Ces mêmes études indiquent ainsi que l’aromathérapie doit surtout servir de soin complémentaire. Une personne souffrante de dépression ne peut par exemple pas se reposer uniquement sur une huile essentielle.

Par ailleurs, même sans études scientifiques, il est évident que les huiles essentielles ont des effets secondaires. Les producteurs eux-mêmes mettent en garde les consommateurs sur le danger que leurs produits présentent. À une forte concentration, une huile essentielle est dangereuse si elle entre en contact avec la peau ou les yeux. Par ailleurs, les huiles essentielles ne sont pas généralement bonnes pour les femmes enceintes et les enfants de très bas âge.

Quoi qu’il en soit, sachez que des études scientifiques ne nient pas les propriétés bénéfiques de certaines huiles. Le fait est qu’elles laissent planer beaucoup d’incertitudes sur les doses à utiliser. Avant d’utiliser une nouvelle huile essentielle, vous avez besoin de faire vos propres recherches. Sinon, tournez-vous vers les huiles qui jouissent d’avis favorables auprès de leurs utilisateurs.

Gardez en tête que l’aromathérapie n’est pas très précise. Les huiles qui fonctionnent chez les autres ne vous conviendront pas forcément. Faites toujours attention à choisir une huile qui ne contient pas de substances contre lesquelles vous êtes allergique. Assurez-vous également de n’utiliser que des produits de bonne qualité.

A découvrir :  Affinez votre grain de peau avec le soin doux exfoliant de Pin Up Secret

Quelques huiles aux effets avérés ?

Bien que les études posent un doute sur l’efficacité des huiles en générales, il y a des huiles essentielles dont les bienfaits sont avérés. C’est par exemple le cas de l’huile essentielle d’eucalyptus. L’eucalyptus est une plante présente dans divers produits comme les bonbons contre la toux. En cas de rhume, un bain de vapeur à l’eucalyptus permet de dégager les voies respiratoires. Des études ont ainsi révélé des effets chimiothérapiques, antimicrobiens et antiseptiques dans l’huile essentielle d’eucalyptus.

L’huile de lavande est une autre huile essentielle aux vertus avérées. Des études ont montré qu’elle agissait sur le système limbique. Cela la rend efficace pour contrer l’anxiété. De plus, l’huile de lavande aurait un effet calmant sans pour autant être sédative. Elle permet donc de trouver le sommeil plus facilement. Et enfin, elle possède des effets antiseptiques qui la rendent efficace contre les petites plaies et coupures.

Il y a également l’huile d’ylang-ylang qui est capable d’améliorer l’humeur d’une manière significative. Il semblerait par ailleurs que lorsqu’elle est combinée avec l’huile essentielle de lavande et de bergamote, l’ylang-ylang est plus efficace.

À part ces quelques huiles essentielles, il en existe une très grande variété. Il y a par exemple l’huile de sauge, l’huile de menthe poivrée et l’huile de citron. Chacune de ces huiles a fait l’objet d’études différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *