avantages musique sur le sommeil

Musique et sommeil : les avantages

Le sommeil est un allié de taille qui favorise le bien-être, la productivité et la créativité. Le fait est qu’avoir un rythme effréné au quotidien favorise l’apparition de différents troubles qui nuisent à un sommeil de qualité (insomnie, réveils nocturnes, etc.). Afin d’y remédier, des scientifiques ont établi un lien entre musique et sommeil. Écouter une musique relaxante favoriserait un meilleur sommeil. Focus sur les avantages d’associer musique et sommeil.

La musique aide à mieux dormir

Lorsque vous menez une vie active, il est souvent difficile de décrocher la nuit et de mettre votre cerveau sur pause. Dans votre lit, vous avez parfois tendance à ressasser les évènements de la journée et à planifier déjà votre programme du lendemain. À tout cela s’ajoute la fatigue et vous aurez du mal à trouver le sommeil.

Il s’avère que de nombreuses personnes sont sujettes à des troubles du sommeil. Afin de s’endormir rapidement, certaines usent alors de médicaments divers, dont les somnifères. Pourtant, ce n’est pas vraiment une solution. En effet, les somnifères peuvent causer des effets secondaires incommodants. Il arrive même que votre organisme s’habitue aux effets de ces médicaments. Si bien que vous ne parviendrez plus à vous endormir si vous arrêtez de prendre vos cachets.

Le premier avantage qui associe musique et sommeil réside justement dans le pouvoir apaisant de la musique. Des scientifiques ont démontré l’influence de cette dernière sur la perception de l’effort. Il s’avère également que la musique fait oublier la fatigue. Ce sont ces actions de la musique sur le cerveau qui sont d’ailleurs exploitées en musicothérapie.

A découvrir :  Pourquoi opter pour la culotte menstruelle pour faire du sport ?

Une musique relaxante favorise l’état de bien-être et maintient la sérénité de la personne qui l’écoute. Elle l’aide à s’évader et à changer ses idées tout en éliminant son anxiété et son stress. Elle lui fait également oublier sa fatigue. Tous ces enchainements combinés favorisent ainsi le sommeil. En associant musique et sommeil, vous n’aurez plus besoin de somnifères ou autres produits du même type pour vous réussir à vous endormir.

La musique impacte l’humeur

Si écouter une musique douce favorise le sommeil, c’est parce qu’elle influe sur l’émotion et l’humeur. L’état de relaxation est un point commun que partagent musique et sommeil. Lorsque vous êtes détendu, vous trouvez facilement le sommeil. Or, la musique vous aide également à vous détendre.

Les scientifiques ont démontré que les zones cérébrales liées aux émotions musicales ne sont pas dissociées de celles liées aux autres émotions. En outre, il s’avère que la musique impacte vos émotions et votre humeur en fonction de sa nature. Si par exemple vous écoutez une musique qui vous plaît, cela stimule vos circuits neuronaux. Ces derniers activent alors les mécanismes de récompense et de motivation.

Le fait d’écouter de la musique stimule ainsi le système limbique qui est responsable de la régulation des émotions. Il influence alors les organes sécréteurs d’hormones en privilégiant celles responsables du bonheur et du bien-être. Puisqu’écouter une musique relaxante induit à une augmentation de la production de dopamines et d’endorphines, cela favorise également l’endormissement.

Pour autant, vous devrez choisir un morceau qui vous plaît et qui sera propice à votre relaxation si vous souhaitez associer efficacement musique et sommeil.

A découvrir :  Comment faire pour améliorer son système immunitaire ?

La musique ralentit le rythme cardiaque

Même si vous dormez la nuit, votre corps n’est pas complètement mis en repos. En outre, il continue à assurer toutes les fonctions vitales qui vous maintiennent en vie. Pour autant, une diminution de votre rythme cardiaque survient et c’est ce qui favorise le sommeil. L’avantage de s’endormir en écoutant de la musique réside justement dans le fait qu’un doux morceau (chanté ou instrumental) conduit à un état de relaxation profond. Une étude que des chercheurs de l’université de Sheffield ont publiée dans Plos One affirme même que la musique peut ralentir la respiration. Par extension, écouter de la musique diminue également le rythme cardiaque et conduit facilement à un état d’endormissement.

D’une certaine manière, la musique agit à l’instar d’un calmant. Son action induit à des réactions biologiques comparables à celles provoquées par une méditation. Votre respiration ralentit tout comme votre fréquence cardiaque et vous êtes plus à même de vous endormir rapidement. C’est ce qui fait le lien entre musique et sommeil.

D’autre part, il a été prouvé que la musique diminue la production de l’hormone du stress. C’est cette capacité à réduire le taux de noradrénaline dans le cerveau qui fait de la musique un allié de taille pour lutter contre l’insomnie. Toutefois, écouter de la musique ne vous sera avantageux que si son rythme se situe dans les 60 à 80 battements par minute (bpm).

C’est en se calant sur le rythme de la musique que vous écouterez que votre cœur règlera ensuite sa vitesse de battement jusqu’à atteindre son rythme de repos.

A découvrir :  Comment perdre du poids avant la rentrée : conseils et astuces

Et enfin, les spécialistes suggèrent qu’écouter de la musique douce à faible volume améliorerait la qualité et la durée du sommeil.

La musique contre les troubles du sommeil

Des chercheurs ont effectivement prouvé les bienfaits de la musicothérapie contre les troubles du sommeil. C’est une technique qui consiste à faire écouter au patient une musique à des rythmes, fréquences et mélodies variés. Un montage en L favorise ainsi l’effet d’endormissement, car le tempo et les battements par minutes passent progressivement de 90 à 30. Un montage en U s’avère propice à la relaxation, car il induit un tempo et des bpm allant de 90 jusqu’à 30 pour revenir à un bpm de 80. Un montage en J se révèle plus dynamisant du fait que le tempo et le bpm passent progressivement de 30 jusqu’à 80.

Au vu des résultats concluants qu’apporte cette technique de thérapie par la musique, de nombreux hôpitaux en France (environ une centaine) l’ont adoptée pour traiter des cas de troubles du sommeil. Précisons néanmoins que seul le montage en U est concerné. La technique de relaxation qui allie musique et sommeil se base sur les mêmes principes de l’hypno-analgésie.

D’autre part, des études cliniques menées auprès de personnes âgées souffrant de troubles du sommeil ont permis d’obtenir des résultats probants. Il s’est avéré que les sujets ont vu une nette amélioration de leur qualité de sommeil. Ils ont également été moins en proie aux réveils nocturnes. En outre, écouter de la musique douce et relaxante prolonge la durée du sommeil ainsi que son efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *