Collagène et sport

Collagène et sport : pourquoi l’intégrer dans votre régime ? Comment le choisir ?

Dans le cas d’un sportif, il est parfois utile de se supplémenter en protéine pour bénéficier d’un apport plus en adéquation avec l’intensité et la fréquence de ses activités physiques. Comme les compléments alimentaires riches en collagène sont nombreux sur le marché, je vais vous aider à faire le bon choix dans cet article.

Utilités du collagène

Le collagène est la protéine la plus présente dans tout le corps humain. C’est l’élément garant du bon maintien des différents tissus composant ce dernier. Il se divise en 3 types, le collagène de type I est celui qui est le plus présent. Il est localisé au niveau de la peau et des tendons ainsi que dans tous vos tissus osseux. Dans les cartilages, vous avez affaire au collagène de type II. Pour ce qui est de la cohésion au niveau des muscles et des parois qui composent les vaisseaux sanguins, c’est le collagène de type III qui entre en action.

Il faut savoir que le collagène est une protéine qui assure une fonction structurale. En ce sens, il intervient dans les processus de structurations de votre organisme. Il est également de notoriété publique que c’est le collagène qui confère aux tissus du corps leur souplesse, leur élasticité ainsi que leur résistance. Au fil des années, la production naturelle en collagène tend à diminuer. C’est ce qui explique le relâchement des muscles et de la peau ainsi que l’apparition des rides à certains endroits.

Les différents bienfaits du collagène

Dans le cadre d’une pratique sportive régulière et fréquente, les articulations et les muscles sont mis à mal. Le rôle du collagène est de les protéger au maximum. En revanche, pour bénéficier d’une protection optimale, il est généralement nécessaire de se suppléer en complément alimentaire riche en collagène. Avec ce type de produit, vous profitez de tous les bienfaits du collagène sur les articulations et les muscles, mais aussi sur la digestion.

A découvrir :  Pourquoi prendre des produits gainers pour la musculation ?

Faire du sport permet de rester en bonne santé, mais cela fragilise aussi les articulations et les os. La prise de collagène en parallèle à une pratique sportive permet ainsi de limiter les gênes articulaires pouvant survenir. Le collagène ingéré sous forme de supplément alimentaire préserve également la santé de vos tendons.

Étant moi-même une grande amatrice de sport, j’ai pris l’habitude de me suppléer en collagène. Cela m’a permis de moins ressentir les inconforts articulaires durant mes activités physiques et au repos.

Prendre des compléments alimentaires riches en collagène vous préserve des éventuelles blessures liées à une pratique sportive. D’ailleurs, avec un supplément de collagène, votre corps sera en mesure de mieux récupérer des suites d’une blessure. Cela s’explique par le fait que cette protéine naturelle endigue l’accumulation des tissus cicatriciels.

Le collagène intervient aussi sur les os en leur procurant une meilleure résistance et en les renforçant. Des études ont d’ailleurs admis que le collagène utilisé en complément se révèle favorable à la santé osseuse. Il soulage et prévient les douleurs liées aux problèmes articulaires et à la perte de densité osseuse. Et enfin, il est avéré que la consommation d’un supplément de collagène prévient le vieillissement de la peau.

Le collagène optimise-t-il les performances physiques ?

Le collagène de type III qui est présent dans les tissus musculaires est riche en glycine. En effet, cet acide aminé y est disponible à hauteur de 30 % tandis que les protéines de poisson ou de viande n’en contiennent que 4 % environ. Cette spécificité du collagène le rend indispensable dans le cadre d’une pratique sportive dans la mesure où cette glycine qu’elle renferme intervient dans la formation de la créatine. Disposer d’une quantité de créatine suffisante dans les muscles favorise une augmentation des performances physiques. Cette protéine leur procure l’énergie dont ils ont besoin pour supporter l’effort et maintenir le rythme.

A découvrir :  Faut-il prendre des compléments alimentaires pour récupérer après le sport ?

Pour l’avoir essayé, je peux affirmer que prendre un supplément de collagène contribue à optimiser les capacités physiques ainsi que la puissance. La prise de collagène en complément favorise aussi le développement musculaire. Qui dit augmentation de la masse musculaire dit amélioration des performances. En revanche, je vous conseille de pratiquer régulièrement une activité physique lorsque vous consommez du collagène en guise de supplément. Celui-ci induit naturellement à la fabrication de créatine et cette dernière favorise la prise de masse musculaire. Or, sans une pratique sportive régulière, vous risquez surtout de prendre du poids, sans gagner en muscle.

Il faut également savoir qu’au cours d’une pratique sportive, les cartilages sont fortement sollicités. Cela favorise l’apparition de microtraumatismes qui vont générer des douleurs articulaires. Comme le cartilage met du temps à se réparer lorsqu’il est abîmé, il est nécessaire de le préserver. Le collagène participe heureusement à la régénération des tissus. En ce sens, il aide à l’accélération du processus de réparation des cartilages sollicités.

Le collagène à privilégier

D’une manière générale, il est impossible de se supplémenter correctement en collagène à partir d’une alimentation classique. C’est pourquoi la prise de complément alimentaire est recommandée. À ce sujet, le supplément à base de collagène est disponible sous deux formes : l’hydrolat de collagène et le collagène natif. Ce dernier offre une biodisponibilité peu intéressante. En effet, si vous utilisez ce complément, votre organisme ne retiendra que 1 % de collagène sous sa forme naturelle.

L’hydrolat de collagène se présente comme le complément alimentaire le plus intéressant dans la mesure où sa structure moléculaire est composée de peptides de collagène. La petite taille des molécules permet ainsi une absorption à 90 % du collagène. C’est le type de collagène que je vous recommande de prendre.

A découvrir :  Perdre du poids : quel sport pratiquer ?

D’autre part, le complément de collagène peut avoir différentes formes. Vous avez par exemple le collagène bovin, le collagène issu de volailles et le collagène marin. Ce dernier est issu de déchets de crevettes et de poissons. Le collagène marin est le produit que je vous conseille, car l’organisme l’assimile mieux. Sans parler du fait que sa structure moléculaire est celle qui se rapproche le plus du collagène humain et que cette protéine reste plus longtemps dans le corps.

Notez que le collagène est aussi disponible en crème, en gélule, en liquide et en poudre. L’ingestion par voie orale est la plus adaptée dans le cadre d’une pratique sportive. Le fait est qu’il est assez rare de trouver un complément de collagène marin en poudre. Quoi qu’il en soit, lorsque vous choisissez votre produit, je vous conseille de porter une attention particulière à l’origine dudit collagène marin. Privilégiez un complément dépourvu de métaux lourds et d’OGM. Et enfin, vérifiez le critère de pêche durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *