Glycine pour la musculation

Glycine pour la musculation : informations

La glycine passe souvent inaperçue même si c’est l’un des acides aminés les plus présents dans l’organisme. Rares sont ceux qui prennent vraiment conscience de son importance et qui connaissent ses nombreux bienfaits non seulement sur le cerveau, le métabolisme, mais aussi sur les muscles. La glycine dont je vais vous parler dans cet article n’a rien à voir avec la plante à fleurs mauves qui orne les espaces verts au printemps. Il s’agit plutôt de l’un des éléments cruciaux grâce auxquels vous pouvez maintenir et optimiser vos performances sportives et votre santé.

C’est quoi la glycine ?

C’est dans la catégorie des acides aminés de base que vous retrouverez la glycine. Cette dernière est l’un des éléments qui composent généralement les protéines. Elle est intimement liée à la formation du collagène dans le corps en association avec la proline et de la lysine. En outre, elle compose les articulations. Pour cette raison, disposer d’un apport suffisant en glycine est essentiel pour votre corps. Cela est d’autant plus primordial pour les sportifs.

Il faut savoir que plus, vous pratiquez des exercices physiques intenses à fréquence régulière, plus vos articulations seront sollicitées. En subissant constamment le stress généré par les efforts physiques à répétitions, ces dernières peuvent se fragiliser. Si elles ne bénéficient pas d’un temps de repos suffisant et d’un bon apport en nutriments essentiels tels que la glycine, cela peut causer des blessures.

Comme la glycine tient une place de choix dans la formation des articulations, sa présence en quantité suffisante dans ces dernières permet à la fois de prévenir et de soigner les éventuelles blessures articulaires. Elle vous assure aussi une meilleure mobilité tout en réduisant les douleurs issues d’intenses séances de musculation par exemple.

A découvrir :  Bisglycinate de magnésium : Présentation & Avis

Vous pouvez retrouver la glycine dans la plupart des produits d’origines animales. Notez que cet acide aminé est même utilisé par les industriels comme exhausteur de goût. Outre les aliments, vous pouvez prendre de la glycine sous forme de complément alimentaire. C’est d’ailleurs la solution la plus pratique et la plus efficace pour bénéficier d’un apport en glycine répondant à vos besoins.

Quels sont ses effets ?

La glycine joue différents rôles à plusieurs niveaux. Elle intervient comme carburant métabolique dans le système digestif en réparant et en protégeant les parois intestinales. Ce qui permet de réduire les risques de propagation des mauvaises bactéries à travers tout l’organisme. D’autre part, la glycine booste la formation de gélatine et de collagène, et elle prend même part à la formation de la bile, vous permettant ainsi d’avoir une meilleure digestion.

Cet acide aminé vous permet de bénéficier d’une meilleure qualité de sommeil et vous aide à lutter contre le stress. La glycine entre en interaction avec d’autres acides aminés et peut en quelque sorte endosser un rôle de neurotransmetteur. Ce qui a pour effet de réduire les impulsions nerveuses et de favoriser l’endormissement.

Un effet antioxydant est également attribué à la glycine, car elle participe activement à la synthèse du glutathion. Ce dernier est connu comme l’antioxydant principal de l’organisme humain grâce

auquel vous bénéficiez d’une bonne protection contre le stress oxydatif et les radicaux libres. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir la glycine utilisée dans les cas de problèmes hépatiques. D’une part, elle dispose d’une action antioxydante et de l’autre, elle peut atténuer les réactions inflammatoires et même le taux d’alcoolémie dans le sang.

A découvrir :  Remplacer le beurre en cuisine : nos astuces

Sur le plan cardiaque, la présence de glycine suffisante dans le corps permet une meilleure dilatation des vaisseaux sanguins. Notez que cet acide aminé est le précurseur de l’oxyde nitrique, un gaz qui favorise la dilatation des vaisseaux sanguins. La glycine préserve le bon fonctionnement du système cardiovasculaire en réduisant l’apparition de plaques d’athérome (association de mauvais cholestérols et de cellules sanguines) dans les artères.

Notez que la glycine dispose également d’un effet antidiabétique. Elle prévient notamment contre les risques de développement d’un diabète de type 2. Et enfin, grâce à son action d’optimisation de la production de collagène et son effet antistress oxydatif, elle jouit aussi d’un effet anti-âge.

Pourquoi la glycine est-elle nécessaire pour la musculation ?

Il a été prouvé que la glycine dispose d’effets probants sur l’amélioration des performances sportives. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est particulièrement prisée par les athlètes. La glycine a le pouvoir de stimuler la production d’hormones de croissance. Cela permet à ceux qui en consomment sous forme de supplément de gagner en masse musculaire. Comme cet acide aminé renforce la synthèse protéique et la production de créatine dans les tissus musculaires, il intervient également dans la croissance des muscles. D’autre part, il limite la dégradation des muscles liée à l’âge.

Comme je l’ai mentionné plus haut, la glycine peut protéger vos articulations. Cela s’explique par le fait qu’elle forme le tiers du collagène responsable de la réparation et du renforcement des ligaments et des tendons. D’ailleurs, cet acide aminé est souvent utilisé comme traitement contre l’arthrose.

A découvrir :  Nutri & Co - Mon avis sur cette marque de compléments alimentaires français

À part cela, la glycine intervient dans la récupération musculaire. Après vos intenses séances de musculation, elle participe à la reconstruction de vos fibres musculaires. Qui plus est, avec sa capacité régulatrice des afflux nerveux, elle vous aide à avoir un meilleur sommeil. Ce qui peut vous être favorable pour rester performant physiquement.

Ces aliments qui contiennent de la glycine

À l’état naturel, la glycine est présente dans les protéines animales et dans certaines protéines végétales telles que le soja. Vous pouvez bénéficier d’un apport en glycine en consommant des crustacés, des mollusques, de la viande grasse et même des carcasses de poulet. Même si ces aliments renferment de la gélatine riche en glycine, cette dernière n’y est présente qu’en faible quantité. Vous ne pourrez donc pas réellement en tirer de véritables bénéfices.

À titre indicatif, sachez que 100 g de dinde renferment 3 900 mg de glycine contre 3 400 mg pour 100 g de farine de sésame. Avec 100 g de viande de porc, vous avez 3 300 mg de glycine contre 3 100 mg pour 100 g de spiruline. 100 g de morue vous donnent un apport de 3 000 mg de glycine contre 2 500 mg pour 100 g de poudre d’amande.

Ce ne sont évidemment que des exemples, mais si vous désirez bénéficier d’un apport optimal en glycine, je vous recommande plutôt les compléments alimentaires. Vous pouvez même trouver de la glycine pure proposée sous forme de poudre que vous pouvez facilement associer à vos shakes ou vos BCAA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *