régime sans résidus

Régime sans résidus : mon test et avis

Perdre du poids est nécessaire si vous souhaitez rester en bonne santé. Avec l’apparition des nouvelles tendances en matière de régime alimentaire, trouver celui qui correspond à votre état de santé se révèle parfois compliqué. Certaines techniques souvent extrêmes font reluire des résultats impressionnants en un court laps de temps, sans vous informer des éventuels risques. C’est pourquoi j’ai décidé de tester le régime sans résidus afin de vous en donner un avis plus objectif.

En quoi consiste le régime kéto ?

Le régime kéto est un type de diète qui utilise les cétones au profit de la perte de poids. En ce sens, les lipides sont privilégiés au détriment des glucides. Le but est de permettre au corps d’entrer dans un état de cétose. Afin de provoquer la cétogénèse, vous devez suivre un régime particulièrement riche en lipides, avec un taux de protéines modéré et un niveau de glucides moindre. Le régime kéto consiste d’une certaine manière à pousser le corps à puiser du carburant dans les lipides. Ce sont les cellules du foie qui transforment ces derniers en corps cétoniques.

Le régime cétogène habitue l’organisme à chercher dans ses réserves de graisses de quoi se constituer un carburant pour ses cellules. Au cours de cette diète, votre corps passe par une phase dite de céto-adaptation. Durant cette phase, votre organisme exploite entièrement tous les corps cétoniques ainsi créés.

A découvrir :  Spiruline bio : Présentation et avis

Pour obtenir des résultats probants, il est important de respecter une répartition précise des macronutriments. Vous devez donc vous assurer d’avoir une alimentation composée à 75 % de lipides, 5 % de glucides et 20 % de protéines. Faites attention à ce que le taux de protéines ne soit pas en excès. Dans le cas contraire, cela poussera votre organisme à puiser de l’énergie en enclenchant la néoglucogenèse. Avec cette dernière, une synthèse de glucose s’opère via les protéines. Or, cette nucléogénèse est incompatible avec la cétogénèse dans la mesure où elle enraye la céto-adaptation et donc la perte de poids induite par le régime sans résidus.

Particularités du régime sans résidus

Même si cette forme de diète n’a été remise au goût du jour que depuis quelque temps, c’est une technique qui existe depuis maintenant une centaine d’années. Le régime cétogène était d’ailleurs utilisé dans le monde médical en vue de traiter certaines maladies telles que l’épilepsie.

Personnellement, je me suis surtout penchée sur son efficacité, ses réels bienfaits sur la santé et ses risques éventuels. Comme mentionné plus haut, ce régime provoque un état de cétose. Pour y parvenir, il est important que votre consommation de lipides soit particulièrement importante. L’apport doit notamment être à hauteur de 75 %, mais il est possible de l’augmenter jusqu’à 90 %. En temps normal, un adulte doit bénéficier d’un apport en protéines équivalent à 10 ou 20 %, et cela prévaut dans le régime sans résidus. En revanche, il est indispensable que les glucides soient réduits de façon considérable. Ils doivent donc passer de 60 % max à 5 % seulement.

A découvrir :  ZMA pour la musculation : informations

La première semaine où j’ai commencé le régime kéto, j’ai ressenti quelques effets désagréables. Il est même possible que vous attrapiez la grippe au cours de vos premières semaines si vous suivez un régime sans résidus.

Quoi qu’il en soit, la perte de poids survient assez rapidement. Il s’avère aussi que cet état de cétose apporte des bienfaits sur le système immunitaire. En ce sens, votre organisme bénéficie d’une meilleure protection contre certaines maladies. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que le régime cétogène sert parfois dans le traitement d’enfants souffrants d’épilepsie, de personnes présentant un diabète de type 2 ou dans les cas de maladies cardiovasculaires.

Un régime sans résidus peut-il faire perdre du poids ?

Le régime sans résidus occasionne une perte de poids visible dès les premières semaines qui suivent la diète. Durant cette période, le corps puise de l’énergie dans les réserves de glycogène situées au niveau du foie et des muscles. À noter qu’un gramme de glycogène est associé à 3 ou 4 grammes d’eau dans votre organisme. Dans ce sens, vous perdez majoritairement de l’eau au début de votre régime kéto. Une fois que cette réserve est épuisée, ce sont les lipides qui sont mis à contribution pour créer l’énergie dont votre corps a besoin pour fonctionner. C’est cette action qui provoque l’apparition des corps cétoniques. Il s’agit de déchets qui s’accumulent dans le sang. Quand j’ai suivi ce régime sans résidus, j’ai commencé à avoir une mauvaise haleine. Elle est due à ces corps cétoniques, mais c’est le signe que l’état de cétose est enclenché. Le processus dure généralement entre 2 à 4 semaines.

A découvrir :  Régime jus : quels bienfaits ? Quels risques ?

Afin de m’en assurer, j’ai vérifié mes urines via des bandelettes d’analyse que j’ai achetées en pharmacie.

Au cours de l’état de cétose, j’ai également ressenti une perte d’appétit très marquée. Ce qui m’a évidemment poussé à réduire mon alimentation. Le fait est que cela m’a conduit à un état de fatigue et un état nauséeux désagréable. La perte de poids occasionnée par ce régime est aussi induite par l’apport moindre en calories. Quoi qu’il en soit, je déconseille son application sur le long terme, sauf dans le cadre thérapeutique. D’ailleurs, sur le plan médical, la durée du régime sans résidus reste très variable en fonction des objectifs fixés.

Les avantages et inconvénients de suivre un régime sans résidus

Pour ce qui est du régime cétogène, la perte de poids rapide est avérée. Cette diète provoque une sensation de satiété qui vous pousse naturellement à réduire votre alimentation. Elle a également l’avantage de ne pas être restrictive sur le plan calorique. Suivre un régime sans résidus vous permet d’ailleurs de bénéficier d’un apport en lipides de meilleure qualité tout en bénéficiant toujours d’un apport en protéines adapté.

En revanche, les effets désagréables occasionnés sont particulièrement incommodants. Le régime kéto exige aussi de la rigueur et aucun écart n’est permis. En ce sens, vous devez suivre une alimentation qui manque cruellement de variété et qui se révèle monotone au bout de quelques jours. Même si suivre un régime sans résidus se révèle effectivement efficace pour perdre rapidement du poids, il reste difficile à suivre. En plus, les restrictions qu’il induit se révèlent incompatibles avec une vie sociale bien remplie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *