Whey isolat native pour la musculation

Whey isolat native pour la musculation : Informations

Pour les sportifs qui pratiquent la musculation, il existe divers compléments alimentaires qu’ils doivent utiliser. Parmi ces derniers figure la Whey isolat. Il s’agit d’une protéine sous forme de poudre et qui partage quelques similarités avec les peptides de collagènes. Sa composition en acides aminés est cependant légèrement différente. Ce qui signifie qu’elle peut répondre à des besoins bien particuliers.

Qu’est-ce que la whey isolat ?

Il existe deux types de whey isolat, il y a la whey isolat native et la whey isolat classique. Cette dernière est la plus répandue sur le marché et elle est la plus abordable. Il s’agit d’une protéine obtenue à partir du lait et qui est riche en acides aminés BCAA. Suite à la filtration qu’elle a subie, elle possède une faible teneur en lactose et en sucre.

La Whey isolat native est quant à elle, une protéine laitière ayant subi des processus de transformations faisant intervenir des procédés complexes et plus onéreux. Elle est ainsi considérée comme étant une excellente source de protéines complètes. Toutes les impuretés ont été éliminées tandis qu’une très grande partie des acides aminés est conservée.

Comparée à la whey isolat simple, la native est beaucoup moins riche en lipide et en glucide. Elle contient plus de leucine, plus d’immunoglobulines et elle a également un meilleur goût. Et enfin, la whey isolat native ne contient pas de Glyco Macro Peptides (GMP) puisqu’elle ne nécessite qu’une seule pasteurisation.

A découvrir :  Mon avis sur la Carnitine Tartrate pour la musculation et le fitness

Si vous êtes à la recherche d’une protéine de haute qualité, c’est la whey isolat native qu’il vous faut. Les personnes qui suivent un régime, mais qui ont besoin d’un bon apport en protéines peuvent aussi se tourner vers cette protéine. Il faut cependant être conscient du fait qu’elle est bien plus cher que la whey isolat simple.

Utilité de la whey isolat

La whey isolat est un produit qui dispose de nombreux bienfaits. Elle possède par exemple des propriétés antioxydantes favorables à la stimulation de votre immunité. Elle permet aussi de réguler l’appétit. Ce qui peut favoriser la perte de poids. Pour les sportifs, elle est encore plus importante puisqu’elle favorise la prise de masse musculaire.

L’une des particularités de la whey isolat, c’est qu’elle peut être très rapidement assimilée par l’organisme. Comme elle contient une grande quantité d’acides aminés BCAA, elle peut soutenir la synthèse de protéines. Ce qui va accélérer la réparation et la construction du muscle après l’effort et améliorer la récupération musculaire.

Le fait qu’elle soit sous forme de poudre la rend par ailleurs très pratique. Vous pouvez facilement vous concocter un mélange liquide à base de whey isolat à utiliser durant votre entrainement. Cela peut être plus pratique que d’emporter tout un assortiment d’aliments riches en protéines. De plus, la whey isolat sera bien plus rapide à digérer.

Concernant le choix entre la whey native et la whey classique, cela dépend de différents facteurs. La whey classique n’est pas du tout mauvaise, mais la whey native est connue pour être d’une qualité supérieure. La whey native est en plus susceptible de convenir aux personnes ayant habituellement du mal à digérer les protéines de lait. Pour les personnes âgées qui pratiquent des activités physiques, la whey native est aussi plus recommandée.

A découvrir :  Collagène et sport : pourquoi l’intégrer dans votre régime ? Comment le choisir ?

Quand prendre de la whey ?

La whey peut être utilisée à différents moments selon les bénéfices dont vous souhaitez profiter. Il est ainsi possible de la consommer comme simple collation. Vous pourrez de ce fait vous en servir pour préparer des gâteaux ou des crêpes. Vous pouvez aussi la consommer sous forme liquide, dissoute dans une quelconque boisson.

Pour 30 grammes de whey, vous aurez par exemple besoin de 300 ml de liquide pour vous concocter un shake. La whey a par ailleurs bon goût et vous n’aurez pas de difficulté à la consommer. Si vous souhaitez obtenir une alimentation saine et équilibrée, consommer cette protéine de cette manière est une bonne idée.

Vous pouvez également la consommer avant d’entamer un entrainement de musculation. C’est un bon moyen de bien préparer vos muscles avant de les faire travailler. Ainsi, lors de votre séance de musculation, vous réduirez les contraintes que subiront vos muscles. Ce qui vous permettra de pousser votre entrainement un peu plus loin.

Et enfin, il est possible de consommer la whey après un entrainement. C’est d’ailleurs ce que je vous recommande de faire. Après avoir été fortement sollicités, vos muscles entreront dans la phase de dégénération et de reconstruction. Ils auront besoin d’un apport protéique important, d’où l’utilité de la whey. Cette dernière étant assimilée assez vite, vos muscles se reconstruiront plus rapidement.

Comment consommer la whey ?

La whey est un produit qui sert surtout à la construction musculaire, c’est pour cette raison qu’elle est très utile en musculation. Mais si vous souhaitez renforcer vos muscles, ce n’est pas la seule protéine que vous devez utiliser. Elle peut être complémentée par les peptides de collagènes, un autre type de protéine.

A découvrir :  Les meilleurs coupe faim, efficaces, puissants et sans risque

Les peptides de collagène et la whey sont très différents étant donné qu’ils ont des origines et une composition différente. Les peptides vont surtout servir pour améliorer les éléments de structures tels que les tendons, les articulations et les fascias. Ces derniers constituent les tissus sur lesquels les muscles sont rattachés. Pour booster les effets de votre whey, je vous conseille de la consommer avec des compléments de peptides de collagènes.

Par ailleurs, pour stimuler la musculation, il est recommandé de consommer la whey à bonne dose. D’une manière générale, il faut consommer jusqu’à 1,7 g par kg de poids corporel. Si par exemple, vous pesez 70 kg, votre consommation optimale devra être de 119 g par jour.

Pour faire plus simple, vous aurez besoin de 20 ou 30 g de whey lors de chaque consommation avec deux ou trois consommations par jour. Notez que prendre plus de protéines qu’il n’en faut n’apporte aucune amélioration significative. L’excès ne fera que contribuer à l’ajout de plus de calories. Vous risquez également d’avoir des problèmes d’estomac et des troubles cutanés si vous consommez la whey en excès sur une longue période. Pour certaines personnes, une intoxication protéique est même à craindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *