Stomach vacuum : Qu’est-ce que c’est ? Est-ce que ça marche ? Est-ce risqué ?

Vous rêvez d’arborer un joli ventre plat sans avoir à faire fournir des efforts surhumains ? La bonne nouvelle c’est qu’il existe une solution qui peut certainement vous y aider. Le stomach vacuum ne date pas d’hier, et cette méthode est même très appréciée par de nombreux amateurs de fitness.

Présentation du stomach vacuum

Stomach vacuum est un mot anglais qui peut être traduit grossièrement par : aspiration d’estomac. Ce nom vient du fait que l’exercice vise à vous forcer à rentrer votre ventre au maximum. Cette méthode est très populaire auprès des bodybuilders qui souhaitaient affiner leur taille et mettre en avant leurs larges épaules.

Techniquement, le stomach vacuum fait partie des méthodes d’abdominaux hypopressifs. Ces dernières ont pour but d’associer la respiration et les étirements pour renforcer la sangle abdominale. Tout comme le crunch, le stomach vacuum permet ainsi de faire travailler ses abdos et d’obtenir un ventre plat.

Toutefois, le stomach vacuum diffère beaucoup des exercices classiques. Il est relativement simple vu qu’il vous suffit d’effectuer un travail sur votre respiration. C’est un exercice facile d’accès que n’importe qui peut effectuer. En plus, il ne vous prendra généralement que quelques minutes par jour.

Pourquoi choisir cet exercice parmi tant d’autres ?

Le stomach vacuum a pour principal but de vous aider à conserver un ventre plat, mais ce n’est pas son unique bienfait. Avec cet exercice, vous pouvez également réduire votre mal de dos. Il vous permet de renforcer le transverse, le muscle qui supporte la sangle abdominale. Vous vous retrouverez alors avec une sangle abdominale plus tonique et vous serez également moins sujet aux douleurs lombaires.

A découvrir :  Se muscler au féminin : les erreurs à éviter

Cette technique vous aide aussi à améliorer votre digestion. En faisant travailler votre abdomen, vous allez en quelque sorte effectuer un massage sur vos organes internes. Faire du stomach vacuum peut même avoir des effets positifs sur le ballonnement et même les constipations.

Et enfin, cet exercice peut aider à réduire la diastase après l’accouchement. La diastase des grands droits est une séparation d’une partie des muscles de l’abdomen, causant la formation d’un trou vertical. Il est alors nécessaire de faire des exercices abdominaux. Le stomach vacuum étant simple et peu contraignant, il se présente comme un bon exercice à faire pendant la rééducation.

 Comment pratiquer cet exercice ?

Les exercices abdominaux présentent souvent des risques, surtout si vous ne savez pas comment vous y prendre. Le fait d’étirer votre dos et votre cou peut sur le long terme causer des douleurs. Avec le stomach vacuum, vous ne connaitrez pas ce genre problème étant donné que cette pratique ne requiert aucun effort physique.

Pour pratiquer cet exercice, vous n’avez besoin d’aucun équipement. Il vous suffit de vous allonger par terre avec le dos bien droit et de respirer. Certaines personnes préfèrent cependant pratiquer le stomach vacuum en étant debout. La première étape consiste à effectuer une longue inspiration. Inspirez comme si vous vouliez gonfler votre ventre au maximum.

Puis, retenez votre respiration et serrez votre périnée de manière à contracter les muscles de votre ventre. Ensuite, vous pouvez relâcher lentement votre respiration tout en essayant de vider au maximum votre ventre. Vous devez faire comme si vous essayez de faire joindre votre nombril et votre colonne vertébrale.

A découvrir :  Je teste pour vous les Cercles de la forme - Mon avis

La prochaine étape consiste à prendre une fausse inspiration. Si vous ne savez pas comment faire, il suffit de vous boucher le nez et de faire semblant de prendre une grande inspiration. Votre diaphragme remontera, permettant à votre ventre de rentrer encore plus.

Après cette fausse inspiration, vous devrez retenir votre respiration pendant 10 secondes. La durée de l’apnée devra augmenter progressivement selon le nombre de fois que vous répétez le stomach vacuum. Durant l’apnée, vous devez par ailleurs être le plus détenu possible. Et enfin, vous pouvez reprendre votre souffle et respirer normalement avant de reprendre les mêmes étapes.

Comme vous le voyez, le stomach vacuum n’est pas un exercice pénible à faire. Vous pouvez le répéter plusieurs fois en cours de journée. Si vous voulez être sûr d’exécuter correctement cet exercice, vous pouvez demander conseil auprès d’un professionnel en salle dans un premier temps.

Est-ce efficace ?

Le stomach vacuum est une méthode qui est actuellement très populaire même si elle date des années 70. Elle est pratiquée par de nombreuses personnes qui souhaitent avoir un ventre plus plat et une taille fine. Si cette méthode a perduré aussi longtemps, c’est parce qu’elle semble être réellement efficace.

Certains le considèrent comme une méthode miracle alors que ce n’est pas tout à fait le cas. Bien que de nombreuses personnes témoignent de son efficacité, il faut savoir que cet exercice pratiqué seul n’est pas toujours suffisant. Il existe quelques conditions à respecter si vous voulez obtenir de beaux résultats.

Je vous conseille de répéter plusieurs fois l’exercice pour qu’il soit efficace. Évitez de faire du stomach vacuum après le repas ou lorsque votre vessie est pleine. Cette pratique peut aussi être vue comme une sorte d’échauffement avant de faire des exercices plus intenses. Si par exemple vous faites du crunch après le stomach vacuum, vos chances d’obtenir un ventre plat seront plus élevées.

A découvrir :  Abdos hypopressifs : quels exercices privilégiés

Surtout, n’oubliez pas de suivre une bonne hygiène alimentaire. Évitez de manger trop gras et ajoutez plus de fruits et de légumes dans votre alimentation. Si vous pratiquez correctement le stomach vacuum, vous devriez perdre quelques centimètres au niveau de votre ventre, après quelques semaines.

Mon avis

Personnellement, depuis que je connais le stomach vacuum, je ne m’en prive pas. C’est un exercice simple qui ne me coûte rien. Bien que certains de ses bienfaits ne soient pas entièrement prouvés de manière scientifique, je trouve qu’il est quand même pratique.

Je fais simplement attention à le combiner avec des exercices tels que le lever de buste et le crunch. Ces derniers sont malgré tout à pratiquer avec modération afin que l’ensemble des exercices ne finissent pas par faire mal au dos.

Si vous n’avez pas envie de faire des exercices trop intenses, je ne peux que vous recommander le stomach vacuum. Même si vous ne croyez pas en l’ensemble de ses bienfaits, vous n’avez pas grand-chose à perdre. Au moins, il vous permettra de travailler votre respiration et il ne vous coûtera que quelques instants de votre journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *