cheat meal avis

Cheat meal : mon avis sur cette pratique

Suivre un régime hypocalorique, c’est adopter une habitude alimentaire favorisant la réduction de votre apport calorique tout en vous procurant la même satiété. Le fait est que lorsque vous associez ce régime à une pratique sportive régulière, votre organisme risque rapidement de ralentir son niveau métabolique. C’est justement ce phénomène qui complexifie la perte de poids au bout d’un certain temps, d’où l’intérêt de s’accorder un cheat meal de temps en temps.

Principe du cheat meal

Le cheat meal est une pratique adoptée par certains sportifs dans le but d’optimiser leur perte de poids. Littéralement, ce terme signifie repas triche. S’accorder un cheat meal revient donc à faire quelques exceptions dans votre régime hypocalorique. Suivre un régime strict et équilibré est parfois difficile, mais le cheat meal est un concept pensé pour vous permettre de tenir jusqu’au bout. En ce sens, cette pratique vous autorise à faire une entorse à votre régime de la journée en y incluant un repas où vous pouvez vous faire plaisir. Au cheat meal, vous avez la possibilité de manger un plat qui est normalement prohibé dans le cadre de votre régime.

Notez que le cheat meal et le cheat day suivent le même principe, à la différence près qu’au cheat day, vous vous accordez une journée entière de fringales. Vous pouvez consommer tout ce dont vous avez envie tout au long d’une journée tandis qu’au cheat meal, c’est au cours d’un repas dans la journée que vous pouvez vous faire plaisir.

A découvrir :  Quels aliments privilégier pour être en pleine forme toute l'année ?

Personnellement, je trouve que le cheat meal est plus intéressant que le cheat day. Au cours de ce dernier, il est tout à fait possible que vous consommiez plus de calories que durant 2 jours classiques. Ce qui s’avère contre-productif si votre régime hypocalorique a pour objectif de vous aider à perdre du poids. En revanche, avec un cheat meal, vos apports caloriques restent mieux maîtrisés et cette petite exception ne nuira pas forcément à votre régime. D’ailleurs, je trouve que le cheat meal apporte de nombreux avantages que vous verrez plus bas dans cet article.

Quels sont les effets ?

Lorsque vous vous en tenez à un régime faible en apport calorique, votre corps bénéficie de moins en moins d’énergie. Si vous combinez le régime à un entraînement intensif régulier, votre organisme commencera à carburer sur ses réserves. Au fur et à mesure que le corps puise de l’énergie tout en étant en déficit calorique, le métabolisme ralentit. C’est un processus naturel qui le pousse à préserver le peu d’énergie qu’il a en sa disposition et c’est souvent à ce moment que la perte de poids ralentit de plus en plus. Pour contrecarrer ce phénomène, le cheat meal se présente comme la solution idéale.

Le fait d’inclure occasionnellement des aliments riches en calories, mais en quantité contrôlée, dans votre régime permet à votre corps de se constituer une réserve suffisante en énergie. L’organisme peut ainsi continuer à brûler les graisses sans ressentir le besoin d’entrer en mode famine. D’une certaine manière, le cheat meal vous aide à relancer votre métabolisme pour atteindre facilement vos objectifs.

A découvrir :  Low carb : comment bien appliquer ce régime ?

Le cheat meal a également des effets positifs sur le psychisme. Quand vous vous cantonnez à une alimentation restreinte tous les jours, cela impacte forcément votre motivation. Le fait de s’accorder une exception en mangeant un repas plus copieux est alors perçu comme une sorte de récompense. Cela boost le moral et vous permet de mieux supporter le régime.

D’autre part, un régime hypocalorique combiné à des entraînements quotidiens favorise la perte de glycogène. Cette diminution de la réserve d’énergie du corps induit forcément une baisse de performance et parfois une fatigue mentale. Afin d’y remédier, inclure un cheat meal riche en glucides dans l’un de vos repas au cours de la semaine permet de reconstituer cette réserve de glycogène. Cela vous permet de rester performant lors de vos entraînements tout en continuant à perdre du poids. D’ailleurs, avoir un cheat meal dans la semaine soulage aussi d’une certaine manière le stress engendré par un régime alimentaire strict. Et enfin, cela vous aide à concilier votre vie social et votre objectif de perte de poids.

Comment faire du cheat meal ?

Au cours d’un régime trop strict, votre corps et votre mental sont mis à mal. C’est pourquoi s’autoriser quelques restrictions de temps en temps peut vous faire du bien. En revanche, pour ne pas culpabiliser et surtout afin que vos efforts pour perdre du poids ne soient pas vains, je vous conseille un seul cheat meal par semaine. D’ailleurs, si vous sentez que vous n’en avez pas besoin, il est inutile de faire un cheat meal, car ce n’est pas obligatoire.

Si vous pensez que le cheat meal est nécessaire pour vous aider à maintenir le rythme dans la journée, prenez-le plutôt à l’heure du déjeuner. Il est toujours possible de s’octroyer cette petite restriction le soir, mais à ce moment, prenez votre dîner au moins une heure avant de vous coucher.

A découvrir :  Régime sans résidus : mon test et avis

Même si le cheat meal vous autorise à consommer des plats caloriques, je vous conseille aussi de modérer vos apports en calories. En vous basant sur l’apport énergétique journalier dont votre corps a besoin, faites en sorte que votre fringale n’excède pas les 2 000 kcal/jour. Sinon, vous risquez encore de prendre du poids.

Ce n’est pas pour autant que vous devez vous affamer le reste de la journée. Le cheat meal vous aide surtout à faire le plein dans vos réserves d’énergie. Afin de respecter les besoins de votre corps, pensez à vous nourrir en lui fournissant les nutriments qui lui sont nécessaires. Dans le cadre de votre régime, vous pouvez par exemple prendre un cheat meal le matin, et au midi, mangez une salade complète avec des accompagnements sains (légumes, féculents, viandes de poisson ou encore œuf). Incluez également les fruits et le laitage dans votre menu.

Chez certaines personnes, le cheat meal est parfois culpabilisant. Pour autant, dites-vous que c’est un plaisir mérité et savourez votre repas lentement. Évidemment, ce n’est pas parce que le cheat meal est synonyme de relâche que vous devez exagérer les proportions. Je vous conseille de toujours rester raisonnable et de ne consommer que des aliments sains dans des proportions suffisantes. Et enfin, restez à l’écoute de votre corps et buvez beaucoup d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *