non aux sucres

Nos astuces pour dire non aux sucres

Certaines personnes considèrent le sucre comme une drogue. En effet, le sucre fonctionne selon un système de récompense vous incitant à en prendre même lorsque vous n’en avez pas besoin. En réalité, le sucre n’est pas tout à fait un produit dopant, mais en consommer en excès au quotidien n’est jamais bon pour la santé. Alors, si vous souhaitez lutter contre vos envies de manger des aliments sucrés trop souvent, voici quelques astuces.

Prendre conscience des dangers du sucre

Il s’agit de la première étape pour réussir à éviter de manger du sucre. Vous allez difficilement refuser le sucre si vous ignorez les bienfaits de cette action et les conséquences si vous ne l’accomplissez pas.

Sachez donc que la consommation de sucre en excès entraine les problèmes métaboliques tels que la prise de poids. Vous vous exposez à des soucis de santé variés tels que les dérèglements hormonaux et la baisse de l’immunité.

À l’inverse, en ingérant moins de sucre au quotidien, vous allez vous sentir mieux. Votre système immunitaire sera plus performant, vous serez plus énergique et profiterez d’un meilleur sommeil. Par ailleurs, vous profiterez d’une certaine indépendance et serez apte à réaliser des économies. Vous ne ressentirez plus le besoin de vous soulager ou de vous récompenser avec des aliments sucrés. Cela vous évitera ainsi de dépenser de l’argent tant que ce n’est pas une réelle nécessité.

Se nourrir proprement

Lorsque la faim s’installe, il devient difficile de résister à la tentation. Pourtant, cette impression de faim peut en réalité cacher une simple envie de manger du sucre. C’est votre cerveau qui vous incite à essayer toute sorte de friandises sucrées. En lui obéissant, vous êtes récompensé par la libération de dopamine qui provoque un sentiment de bonheur.

A découvrir :  Le jeûne : Bienfaits, risques et quid de l'intermittent ?

Pour éviter qu’une sensation de faim ne s’installe, il vous faut alors vous nourrir proprement. Avoir le ventre plein n’est pas suffisant, surtout si vous consommez les mauvais aliments. Puisque le sucre appelle le sucre, il faut éviter de consommer des douceurs lors de vos repas.

Afin de profiter d’une meilleure sensation de satiété, les protéines devront être plus présentes dans vos assiettes. Privilégiez également les aliments non transformés. En plus d’être sains, ils renfermeront forcément moins de sucre. En effet, le sucre est très utilisé dans les produits industrialisés. Même des aliments industriels aux saveurs salées peuvent cacher une quantité importante de sucres.

Faire des activités sportives et manger des fruits

Le sucre n’est pas le seul capable de provoquer une sensation de bonheur. De nombreuses autres activités sont aussi capables d’entrainer cette réponse du cerveau. C’est notamment le cas des activités sportives. Par conséquent, dès que l’envie de sucre se fait ressentir, il vous suffit de faire un peu de cardio ou du HIIT pour dissiper l’envie de sucre.

La pratique d’une activité physique importante entraine la sécrétion de dopamine. Vous allez ainsi vous sentir bien dans votre peau et avoir moins envie de grignoter. De plus, vous ferez d’une pierre deux coups puisqu’au lieu de prendre des calories, vous allez en dépenser.

Pensez également à boire de l’eau pour vous hydrater et réduire encore plus votre envie de sucre. D’autre part, quand vous faites beaucoup de sport, n’oubliez pas de bien dormir. Le sommeil est nécessaire pour réduire la fatigue ainsi que les envies de sucre.

A découvrir :  Comment et pourquoi calculer ses macros ? Protéines, Lipides, Glucides

Dès que vous avez envie de grignoter entre les repas, optez pour des fruits si vous cherchez une saveur sucrée. Contrairement à une pâtisserie, les fruits seront plus bénéfiques pour votre organisme. En plus de renfermer des vitamines et des sels minéraux, ils sont aussi riches en fibre.

De plus, leurs goûts sucrés peuvent vous servir à édulcorer ou aromatiser d’autres aliments. En versant quelques morceaux d’un fruit sucré dans du yaourt nature, vous créez par exemple un délice.

Faire attention aux facteurs extérieurs

Il existe parfois des situations lors desquelles vous cédez plus facilement à la tentation. Cela arrive durant vos moments de solitude et que vous n’avez pas de quoi vous occuper. Quand vous êtes en plus indisposé à toute activité physique intense, le grignotage est encore plus tentant. Pour éviter de manger du sucre, il vous faut alors trouver une activité qui vous occupera.

Même le simple fait de contacter un ami ou de la famille pour discuter un peu est suffisant. Sinon, vous pouvez entreprendre une activité qui vous tient à cœur. Si vous aimez lire, trouvez un bon roman. Si vous aimez la photographie, apprenez à faire de la retouche. Les tutoriels et conseils vidéo en ligne sont suffisamment nombreux pour vous guider dans n’importe quelle activité de votre choix.

Parmi les autres facteurs extérieurs figure votre proximité avec le sucre. Si vous passez tous les jours devant une pâtisserie, vous êtes par exemple exposé à certaines tentations. Lorsque vous en avez les moyens, il devient plus difficile de ne pas céder. Dans le cas où l’envie de sucre serait trop forte, vous devez alors par exemple envisager de modifier votre trajet.

A découvrir :  Régime sans résidus : mon test et avis

Trouver des alternatives au sucre blanc

Ne plus manger de sucre du tout est une mauvaise idée, car votre corps en a besoin. Il vous faut simplement bien mesurer la quantité de sucre que vous ingérez. Bien souvent, le sucre blanc est le type de sucre que vous retrouvez dans de nombreux aliments. Consommé en petite proportion, le sucre blanc n’est pas dangereux. Cependant, il a été constaté que nous consommons actuellement 4 fois plus de sucre que notre corps en a besoin. C’est ce qui favorise les problèmes de santé tels que le diabète et les maladies cardio-vasculaires.

Puisque vous devez forcément consommer du sucre, choisissez au moins des alternatives plus saines. Le miel dispose par exemple d’un pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre de table. Ses nombreux bienfaits sur la santé sont également de notoriété publique. Vous aurez simplement à ne pas en utiliser en grande quantité vu qu’il peut être très calorique.

Le sirop d’agave est une autre une alternative intéressante. Il a un fort pouvoir sucrant, ce qui signifie qu’une petite quantité suffit pour obtenir une saveur sucrée. Il contient en plus des sels minéraux tels que le potassium, magnésium et calcium. Son seul défaut c’est sa composition qui peut contenir jusqu’à 90 % de fructose. Consommé en excès, il entraine donc l’accumulation de graisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *