Vitamines D3 Vegan : Présentation & Avis

Faire du sport ou de la musculation sans avoir un bon apport en vitamine n’est pas une bonne idée. Parmi les vitamines dont votre corps a besoin pour rester en forme figure par exemple la vitamine D. Celle-ci est souvent d’origine animale, mais même si vous êtes vegan, il vous est possible d’en consommer.

Qu’est-ce que la vitamine D ?

La vitamine D est une substance nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Elle est notamment connue pour améliorer l’absorption de calcium. Un bon apport en vitamine D vous permet par conséquent de renforcer vos os et vos dents. Cette vitamine a toutefois un rôle plus large puisqu’elle améliore la contraction des muscles ainsi que l’efficacité de votre système immunitaire.

Il existe deux types de vitamines D : la vitamine D2 et la vitamine D3. La première est celle produite par les végétaux et les champignons. La seconde est celle qui est produite par les animaux. C’est le type de vitamine que notre corps peut stocker et utiliser.

La vitamine D3 peut être facilement produite par la peau lorsque celle-ci est exposée aux rayons du soleil. La quantité produite de cette manière est néanmoins très faible. En hiver, lorsqu’il n’y a pas assez d’ensoleillement, il est possible d’avoir un déficit de vitamine D. Selon diverses études, une grande majorité de la population mondiale souffre d’ailleurs d’une carence en vitamine D.

Les sources de vitamines D

Cette vitamine peut se trouver dans différents types d’aliments : les poissons gras (thon, saumon, sardine, etc.), le jaune d’œuf, les huitres, le foie, et bien d’autres encore. La quantité de vitamines D contenue dans ces aliments est très variable.

A découvrir :  Metadhryne pour sécher - Avis sur ce complément alimentaire brule graisse

Les poissons gras sont ceux qui en renferment le plus, avec par exemple 22 microgrammes par 100 g pour le hareng fumé. Sur les autres aliments tels que le lait et ses produits dérivés, vous avez moins de 3 microgrammes de vitamine D par 100 g de produit.

Chez les végétaux, vous avez droit à encore moins de vitamine D. Les seuls végétaux qui contiennent suffisamment de cette vitamine sont l’avocat (5 microgramme/100g) et la matière grasse végétale (7 micorgramme/100g). Le champignon de Paris possède également une teneur de 7 microgramme/100g. Tout comme le corps humain, les champignons produisent de la vitamine D3 (en plus de la D2) grâce au rayonnement UV du soleil.

À part ces aliments plus ou moins courants, il est possible de consommer la vitamine D sous forme de complément alimentaire. Il s’agit de vitamine D extraite à partir d’aliments ou entièrement synthétisée. Cela vous permet de ne consommer que de la vitamine D, dans le cas où vous seriez allergique à certains aliments ou si c’est la seule vitamine dont vous avez besoin.

Qu’est-ce que la vitamine D3 vegan ?

Autrefois, il était admis que les végétaux ne pouvaient produire de la vitamine D3 qu’en faible quantité. La plupart des extractions de vitamine D était par conséquent d’origine animale. Cela signifie que les personnes vegan ne pouvaient pas vraiment se tourner vers les compléments de vitamine D.

De récentes recherches ont heureusement permis de découvrir l’existence de végétaux capables de fournir de la vitamine D3 en bonne quantité. Il s’agit dans la plupart des cas de lichens. Ainsi, il existe désormais dans les boutiques, des vitamines D3 vegan, disponibles sous forme de complément alimentaire.

A découvrir :  BRAINEFFECT : Présentation & Avis

Qu’il s’agisse d’une D3 vegan ou non vegan, son effet sur le corps reste le même. Vous pouvez donc en consommer, que vous soyez vegan ou non. La quantité recommandée est quant à elle, de 800 UI (soit 20 microgrammes) par jour. Selon certains professionnels de la santé, il est même recommandé d’en consommer plus de 1500 UI par jour. Notez que si vous deviez en consommer plus de 2000 UI par jour, vous aurez besoin d’une surveillance médicale.

Pourquoi choisir la vitamine D3 vegan ?

Peu importe son origine, la vitamine D3 est toujours la même. Ce n’est pas parce que vous allez opter pour de la vitamine D3 vegan que vous allez obtenir quelque chose de particulier en plus. Vous faites simplement le choix de promouvoir les produits d’origines 100 % végétales et entièrement respectueuses de l’environnement.

Les produits vegan ne contiennent aucun gluten et aucun produit laitier. Si vous avez une intolérance ou une allergie à l’une de ces substances, la vitamine D3 vegan pourrait être une bonne alternative au produit classique.

Le fait que la plupart des produits vegan proviennent d’agriculture bio vous permet en plus d’être certain de consommer un produit sans danger pour votre santé. Comme n’importe quel complément alimentaire, les vitamines D3 vegan peuvent se présenter sous différentes formes. Vous pouvez les consommer en gouttelettes, capsules ou comprimé.

Tout comme la plupart des produits bio, les vitamines D3 vegan sont aussi un peu plus cher que les compléments alimentaires classiques. Si un complément classique de 20 ml peut par exemple coûter près de 10 €, pour le même prix, vous aurez droit à 15 ml de complément vegan. Étant donné que la différence n’est pas trop grande, le prix ne constituera pas toujours un problème.

A découvrir :  En quoi les régimes restrictifs amènent à des troubles alimentaires ?

Mon avis sur cette vitamine

Tout le monde a besoin de vitamine D, c’est un fait indéniable. Pour ma part, le fait qu’il soit vegan ou non n’a pas trop d’importance. Même si je veille toujours à manger sainement, je ne souhaite pas me priver de certains aliments qui ont d’autres bienfaits en plus de leur apport en vitamine D.

Selon le mode de vie que vous avez décidé de suivre, vous aurez simplement besoin de bien choisir vos sources de vitamines D. Si vous n’êtes pas vegan, vous n’aurez pas trop de problèmes pour améliorer votre apport en vitamine D. Dans le cas où vous suivriez un régime, les compléments de vitamines peuvent par exemple servir.

Pour les vegan, il sera nécessaire de choisir des compléments D3 vegan. Ces produits étant désormais très répandus, il n’est pas difficile de s’en procurer. Même ceux qui ne sont pas vegan peuvent sans problème consommer des vitamines D3 vegan.

Ces derniers ne sont pas tout à fait différents des vitamines D3 non vegan. Ils ont simplement l’avantage de provenir de cultures bio. Si vous soutenez la cause environnementale, ces vitamines vegan vous conviendront parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *