bienfaits du sport

Le sport : quels sont ses bienfaits pour votre corps ?

Il est de notoriété publique que la pratique régulière d’un sport d’intensité modérée ou élevée est bénéfique pour la santé en générale et pour le corps. De nombreuses études abondent dans ce sens et prouvent qu’en plus de maintenir la forme physique, le sport prévient la survenue de diverses pathologies chroniques (cancer, diabète, etc.). Si vous hésitez encore à inclure une routine sportive dans votre quotidien, découvrez les bienfaits que cela peut vous apporter.

Renforce la densité osseuse

Sur le plan anatomique, les muscles sont rattachés aux os par les tendons et les articulations les relient entre eux. Même si l’impact du sport sur les os est moins visible que sur les muscles, la respiration ou encore le cœur, il est bien présent. Comme tous les éléments qui constituent le corps, les os s’adaptent aux différentes contraintes que leur fait subir la pratique de n’importe quelle activité physique.

Lorsqu’ils sont soumis aux contrecoups liés à la pratique d’un sport quelconque, ils se renforcent davantage. Précisons que les os ont la capacité de s’adapter à la pratique physique sur le long terme. Au fil des pratiques, les épiphyses se densifient tandis que les diaphyses s’épaississent.

Les travées osseuses se réorganisent de manière à mieux supporter les chocs subis lors d’une pratique sportive. Un renforcement des points d’attache des muscles aux os est également constaté. Ces points d’insertion se modifient de sorte à mieux s’adapter aux importantes tractions subies par les muscles durant un sport.

A découvrir :  Élastique musculation : Mon avis ! Peut-on vraiment se gainer et muscler avec des élastiques ?

D’une manière générale, le sport rend les os et les muscles plus forts, ce qui stabilise votre structure squelettique. En exerçant une certaine charge sur l’ensemble de votre appareil locomoteur, certaines activités telles que le jogging ou encore les randonnées favorisent même le gain de masse osseuse. Notez aussi que grâce aux rayons du soleil, la pratique d’une activité sportive en plein air stimule la libération de vitamine D par l’organisme. Or, cette substance organique est connue pour faciliter l’absorption du calcium dans les os.

Réduit les risques de maladies cardiovasculaires

Outre l’âge et les antécédents familiaux, les facteurs de risque cardiovasculaire sont assez variés (hypertension, hypercholestérolémie, surpoids, etc.). Pour autant, ce sont des problèmes de santé qui peuvent facilement être évités grâce à la pratique régulière d’un sport.

Les sports d’endurance, la musculation ou la cardio sont des exemples d’activités physiques qui permettent d’améliorer le souffle et les fonctions cardiaques. Concernant la musculation en particulier, elle apporte un gain et un renforcement musculaire notables tout en réduisant votre masse grasse. Or, un taux de masse graisseuse corporelle stable optimise le métabolisme ainsi que le fonctionnement global du corps.

Grâce au sport, vos réserves de graisse sont transformées en énergie et votre cœur fonctionne mieux. Vous dépensez également plus d’énergie et cela induit une stabilisation du cholestérol sanguin. D’autre part, faire du sport de façon régulière permet de renforcer le système immunitaire et améliore le profil hormonal. En outre, la production de cortisol est régulée tandis que le taux de testostérone tend à augmenter. Tous ces processus induisent inéluctablement à une amélioration de votre état physique et de votre santé en général. Ainsi, vous serez moins sujet à l’obésité et moins enclin à développer des maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle ou encore les pathologies cardiovasculaires.

A découvrir :  Comment s'améliorer en escalade ? 5 conseils pour progresser plus vite !

Préserve la motricité du corps

Au sport, vous êtes amené à effectuer des gestes dans l’espace. Afin d’obtenir des résultats concluants, vos mouvements doivent être les plus précis possible. La pratique d’une discipline sportive incite généralement le pratiquant à engager simultanément et de façon coordonnée plusieurs muscles et articulations dans des enchainements de mouvements. En outre, c’est ce qui lui permet d’améliorer sa coordination motrice. Lorsqu’il initie les gestuelles, il ajuste automatiquement son corps afin de maintenir une position stable. D’une certaine manière, les gestes complexes qui sont parfois induits par un sport spécifique participent à améliorer sa coordination et son équilibre. Sur le long terme, une pratique régulière améliore vos capacités à maîtriser des postures et des gestes de manière coordonnée et précise. Précisons également que le sport a la particularité de vous aider à développer de meilleures capacités de concentration, d’attention, d’anticipation et de réaction.

Sur le long terme, le sport aide les personnes âgées à préserver leur coordination motrice. Il leur permet de maintenir leur autonomie le plus longtemps possible même si passé un certain âge votre coordination motrice ne vous permettra plus d’apprendre de nouveaux mouvements complexes. Quoi qu’il en soit, le sport est bénéfique dans la mesure où il réduit les risques de chute chez les séniors.

Améliore la souplesse

Parmi les capacités physiques que le sport vous aide à développer figure la souplesse. C’est une qualité indissociable à la pratique sportive. Elle garantit aux sportifs et aux athlètes une plus grande amplitude dans leurs mouvements. Qui plus est, lorsque vous êtes flexible, vous êtes plus à même de solliciter correctement vos muscles et de réaliser des gestes plus ou moins complexes. Avec une bonne souplesse, le potentiel de vos muscles est exploité pleinement. Cela contribue également à l’optimisation de vos performances sportives. Or, c’est en pratiquant régulièrement des activités sportives que vous pourrez développer une meilleure souplesse.

A découvrir :  Affiner et muscler ses mollets : quels exercices réaliser ?

Avec une souplesse optimale, vous augmentez votre rendement musculaire. Par extension, cela augmente votre niveau de précision et la coordination de vos mouvements lors de vos entraînements. D’autre part, les muscles étirés deviennent moins sujets aux risques de blessures lorsque par exemple vous exécutez des mouvements outrepassés.

Travailler sa souplesse consiste à étirer ses muscles. Quand ces derniers gagnent en longueur, vous évitez l’usure prématurée de votre squelette et vous réduisez les risques d’apparition de maladies prématurées telles que l’arthrose. D’une certaine manière, le sport vous permet de rester plus souple et par extension, cette flexibilité sauvegarde vos articulations ainsi que le bon fonctionnement de votre corps en général.

Précisons que la souplesse que vous aurez acquise via le sport vous servira dans votre vie de tous les jours. Vous serez capable de vous mouvoir aisément, de ramasser des objets par terre, de soulever des charges, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *