Le volley-ball, ce sport collectif qui connaît un succès phénoménal en France

En l’espace de quelques décennies, le volley-ball est devenu l’un des sports collectifs les plus populaires de France. Et chaque année, sa popularité ne cesse de croître au point de devenir l’activité favorite dans certaines écoles et universités françaises. Plus qu’honorables, les formidables performances de notre équipe nationale incitent davantage de jeunes à épouser cette discipline sportive.

Les 4 ingrédients qui ont popularisé le volley-ball en France

Longtemps resté une pratique sportive marginale, le volley-ball compte aujourd’hui près de 2 millions de pratiquants, dont 145.000 licenciés (2019). Aujourd’hui, il se hisse au rang de 5e sport collectif de l’Hexagone et se pratique au primaire, au secondaire, à l’université, mais aussi en entreprise. 

Un sport d’exception pour se maintenir en forme

Le volley-ball est un sport particulièrement intense qui permet de garder une bonne condition physique. Cette pratique sportive requiert beaucoup d’intelligence et d’agilité. En y jouant régulièrement, vous parviendrez à stimuler vos sens, à améliorer votre respiration et à augmenter votre tonicité musculaire. Jouer au volley-ball est l’astuce gagnante pour développer son fessier, ses abdominaux et ses cuisses. 

Pratiquer le volley-ball, c’est cool et sexy !

Le volley-ball est considéré comme l’un des sports les plus cools et sexy de la planète. C’est surtout le cas avec le beach-volley où les joueurs et les joueuses exposent leurs plus beaux attributs physiques. La vision des beaux muscles saillants, des maillots ultra courts et des corps qui dégagent toute leur puissance sont autant d’arguments qui incitent les néophytes à succomber au charme du volley-ball. Pour certains, pratiquer ce sport permet avant tout de s’afficher comme de véritables sex-symbols…  

Les beaux succès de l’équipe de France masculine à l’international

L’équipe masculine de volley-ball française a décroché de nombreux titres majeurs. Elle a entre autres obtenu plusieurs médailles au championnat d’Europe, mais aussi à l’occasion de la ligue des nations. Arrivée en 3e position au Championnat du monde en 2002, cette équipe a réalisé l’exploit en décrochant une médaille d’or aux Jeux olympiques de 2020. L’ensemble de ces magnifiques victoires a contribué pour beaucoup à la popularisation de ce sport auprès des jeunes. 

Ces joueurs de volley-ball français qui inspirent la jeunesse

En France, le volley-ball est particulièrement populaire en milieu scolaire et universitaire. Se trouver un filet de volley-ball afin de s’amuser à volonté, telle est la passion de nombreux jeunes. Et d’où vient cette nouvelle tendance ? Elle nous vient en partie de l’incroyable succès des joueurs professionnels, notamment ceux de l’équipe nationale française. 

Ces derniers suscitent admiration et respect d’une jeunesse parfois en perte de repères. Earvin Ngapeth, Antoine Brizard, Stephen Boyer, etc., sont autant de volleyeurs émérites qui ont incité de nombreux jeunes à suivre leurs pas. Véritables légendes de ce sport, ces joueurs français permettent aux plus petits de découvrir une nouvelle vocation : devenir volleyeur professionnel. 

À quel âge débuter le volley-ball ?

En France, on retrouve un grand nombre d’écoles de volley-ball proposant des formations aux enfants dès 3-4 ans. Ces derniers sont suivis par des professionnels aguerris qui leur transmettent tout leur savoir-faire. L’accompagnement du jeune se fait dans un cadre convivial où les valeurs de partage, de fair-play et de tolérance leur sont inculquées. 

Les écoles de volley-ball permettent aux plus jeunes de rapidement maîtriser les rudiments de ce sport et d’acquérir très tôt de l’expérience. Plus tard, les meilleurs d’entre eux peuvent intégrer le cercle de l’élite et devenir les grandes stars du volley-ball français… 

Quelles sont les qualités pour jouer au volley-ball ?

C’est un fait indéniable, un joueur de volley-ball doit être agile, rapide et endurant. En effet, ce sport nécessite de rester constamment sur ses gardes au risque de laisser l’adversaire marquer des points. Et compte tenu de la vitesse du jeu, il faut se montrer très réactif. Avoir les sens des repères, de l’anticipation et de l’équilibre sont par ailleurs un réel avantage lorsque l’on joue au volley-ball. 

La taille, un critère important pour jouer au volley-ball ?

Il va de soi que les joueurs de grande taille sont mieux disposés à livrer les meilleures performances sur le terrain. En effet, ils peuvent mieux intercepter les ballons et réaliser des services de qualité. Cependant, les personnes de « petite taille » peuvent également se lancer dans cette aventure sportive. Pour vous mettre à ce sport, nous vous conseillons de mesurer au moins 1,75 mètre, là où les géants de la discipline dépassent très souvent les 2 mètres. 

Comment trouver un club de volley-ball près de chez soi ?

En France, on recense plus de 1.800 clubs de volley-ball présents sur l’ensemble du territoire national. Pour trouver un club près de chez vous, vous pouvez vous rendre sur le site internet de Fédération française de volley (fvbbeach.org). Dans le menu principal, cliquez sur « Pratiquer », puis sur « Où pratiquer ». 

Sur la nouvelle page qui se présente à vous, choisissez « Trouver un Club affilié à la FFvolley ». Vous serez redirigé vers un outil de recherche où il faudra renseigner sa ligue régionale, son comité départemental et enfin son numéro de département. Une fois que c’est fait, lancez la recherche et découvrez tous les clubs de volley-ball actifs dans votre département/région.

Quel est le tarif pour l’adhésion à un club de volley-ball en France ?

À l’endroit du public, les clubs de volley-ball proposent une large grille tarifaire pour les nouveaux adhérents. Que vous soyez un cadet, un junior ou encore un cadet, le prix ne sera pas le même. D’un club à l’autre, les tarifs de l’adhésion varient annuellement entre 100 et 250 €. À noter que d’autres frais supplémentaires peuvent s’ajouter en fonction de votre profil. Et à tous les coups, le tarif de l’adhésion est plus cher pour ceux et celles qui souhaitent participer à un championnat. 

Zoom sur les caractéristiques du terrain de volley-ball 

Dans un cadre tout à fait informel et pour peu que vous ayez assez d’espace, vous pouvez jouer au volley-ball n’importe où. Que ce soit dans son jardin, la cour de récréation ou sur la plage, ce sport peut se pratiquer sur le parquet, la pelouse ou encore une dalle en ciment. Et pour voir se mettre au jeu, il faudra penser à acquérir un ballon de volley-ball.

Le volley-ball en milieu scolaire et universitaire

Dans un grand nombre d’établissements secondaires, il n’est pas rare de retrouver de jolis terrains de volley-ball, qui malheureusement ne respectent pas toujours les normes réglementaires. L’aménagement des terrains est simplement fait pour permettre aux joueurs de s’amuser. Cependant, certains établissements secondaires qui forment les jeunes espoirs disposent d’installations aux normes. C’est également le cas pour de nombreuses universités françaises.

Le terrain de volley-ball aux dimensions réglementaires

 Si on respecte scrupuleusement les dimensions réglementaires, l’aire de jeux doit faire 18 mètres de longueur pour 9 mètres de largeur.  Par ailleurs, il est nécessaire d’acquérir un filet de volley-ball de qualité. Selon la catégorie des joueurs ou des joueuses (espoir, cadet, senior, etc.), la hauteur du filet doit être comprise entre 1,80 mètre et 2,43 mètres. Il est tenu par deux poteaux verticaux qui peuvent être amovibles ou solidement fixés dans le sol. 

Les exigences des salles de volley-ball pour les compétitions

Les compétitions régionales, nationales et internationales de volley-ball sont organisées dans des salles, à l’exception du beach-volley. Pour pouvoir accueillir les matchs, ces salles doivent remplir plusieurs conditions. Par exemple, la température minimale doit être de 12 °C. Le revêtement de sol et les poteaux doivent respectivement être conformes à la norme NF EN 14 904 et à la norme NF EN 1271. Autre exigence, les sanitaires des joueurs et des arbitres doivent être intégrés à leurs vestiaires. De plus, les salles qui abritent les compétitions nationales et internationales doivent disposer d’un local antidopage. 

Quels sont les tarifs pour les équipements de volley-ball ?

Les prix de vos équipements de volley-ball dépendent principalement de leurs caractéristiques, de la marque que vous aurez choisie et de leur qualité. Par exemple, le prix d’un ballon de volley-ball bon marché oscille entre 20 et 30 €, 60 à 75 € pour les modèles d’une qualité supérieure.  Et à titre indicatif, pour un filet d’entraînement avec câble acier, le budget à prévoir pour son achat se situe entre 75 et 90 €. 

Il faudra débourser entre 100 et 130 € pour un filet d’entraînement avec câble Kevlar. Pour rester dans votre budget, vous pourrez choisir un filet d’entraînement avec cordeau en nylon. Les poteaux de volley-ball peuvent quant à eux constituer un investissement considérable. En effet, leur prix va de 600 à 1.000 € environ. Mais attention, il s’agit là d’équipements dédiés aux professionnels. Pour s’amuser à la maison ou sur la plage, il est possible de trouver des poteaux de volley-ball à moins de 100 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.