sport et sommeil

Sommeil et sport : est-ce compatible ?

Le sommeil est une fonction physiologique vitale à l’être humain. Bien que tous ses secrets ne soient pas encore dévoilés, il s’avère qu’il tient un rôle crucial dans le fonctionnement biologique du corps. En outre, le sommeil a une grande influence sur notre santé, tout comme le sport. D’autre part, il est admis que faire régulièrement des activités physiques améliore la qualité du sommeil. Quel est le lien entre le sport et le sommeil ? Sont-ils vraiment compatibles ? Trouvez les réponses ci-après.

L’importance du sommeil

Le sommeil recèle encore bien des secrets, et les hypothèses concernant son action et son utilité sont nombreuses. Pour autant, il a été démontré que cette fonction biologique est prépondérante pour notre santé. Un manque de sommeil provoque souvent un état de fatigue certain. À ce moment, les risques inhérents sont immédiats : baisse du niveau de vigilance et de réactivité, manque de concentration, etc. Chez certaines personnes, une modification de l’humeur est également constatée. Lorsque le sommeil est insuffisant, vous devenez plus irritable.

Les scientifiques ont également établi que le sommeil a son rôle à jouer dans le bon fonctionnement du métabolisme et du système immunitaire. Outre la fatigue engendrée, une diminution de l’immunité survient quand le manque de sommeil se prolonge. Sur le long terme, cela peut conduire à des risques d’obésité, de maladies cardio-vasculaires et d’hypertension. Dans certains cas, il arrive même qu’un temps de sommeil insuffisant sur une durée plus ou moins longue favorise l’apparition d’un diabète de type 2. Si le sommeil est indispensable pour votre bien-être, il l’est davantage pour votre santé.

A découvrir :  Les meilleurs exercices pour débutant à faire sur un home trainer !

La corrélation entre sport et sommeil

Afin de bénéficier d’un sommeil de meilleure qualité, adopter un mode de vie plus sain est recommandé. Outre l’alimentation, la pratique sportive est une bonne habitude à avoir. Faire du sport favorise un meilleur sommeil et bien dormir optimise la régénération et la récupération musculaire.

Il faut savoir que le sommeil se divise en 3 phases principales : le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal. Lorsque vous faites du sport dans la journée, votre corps diffuse des hormones de bien-être. C’est durant l’effort que le cerveau délivre l’endorphine. Cette dernière a le pouvoir de lutter contre le stress, qui est d’ailleurs l’un des éléments responsables de l’insomnie. Le fait de rester actif en journée notamment en faisant du sport vous permet de profiter d’un sommeil profond plus important. Or, c’est durant cette phase que votre métabolisme ralentit. Votre fréquence cardiaque et votre respiration atteignent un rythme régulier, et le cerveau devient moins sensible aux stimuli extérieurs (lumières, bruits, etc.). C’est à ce moment que votre organisme se met au repos et commence à récupérer lentement de toute la fatigue qui s’est accumulée au cours de la journée.

En outre, le sport prolonge la durée de votre sommeil profond, ce qui vous permet de profiter d’un bon sommeil réparateur. Pour autant, la pratique sportive n’agit pas comme un somnifère. Il est important de bien choisir les moments où vous pouvez vous entraîner au risque d’avoir du mal à vous endormir par la suite.

À quel moment le sport favorise-t-il l’endormissement ?

Comme évoqué plus haut, faire du sport favorise la libération d’endorphines dans le corps et donc, cela peut vous aider à mieux dormir. Brûler des calories génère également une bonne fatigue qui par extension stimule l’effet d’endormissement. En revanche, il est important de déterminer le meilleur moment pour vous adonner à une activité sportive si vous souhaitez profiter des bienfaits du sport sur votre sommeil.

A découvrir :  Affiner et muscler ses mollets : quels exercices réaliser ?

Par manque de temps, certaines personnes choisissent de s’entraîner après leur journée de travail ou dans la soirée. Or, cela retarde l’effet d’endormissement, et pour cause. Sachez que tout au long de la journée, votre température corporelle fluctue avant de diminuer en fin d’après-midi. C’est un phénomène naturel régi par le fonctionnement de votre métabolisme dans le but de préparer votre corps à entrer dans le cycle de l’endormissement. Si vous faites un sport intensif 2 ou 3 heures avant d’aller vous coucher, cela augmentera votre température corporelle. Les effets stimulants et chauffants induits par le sport nuiront alors à l’endormissement, et à la qualité de votre sommeil.

Pour réussir à vous endormir, votre corps a besoin de réduire sa température et sa fréquence cardiaque. Une diminution de la tension est également nécessaire pour stimuler l’arrivée du sommeil. Dans le cas contraire, l’entraînement intensif en soirée dérèglera le rythme de votre organisme et favorisera surtout les insomnies.

Si votre programme d’entraînement inclut des séances intenses telles qu’un Hiit training, il est préférable que vous les caliez plutôt en début d’après-midi ou le matin. En revanche, il reste envisageable de s’adonner à des activités physiques plus douces telles que le yoga ou le Pilates en soirée sans pour autant nuire à la qualité de votre sommeil. Sinon, vous pouvez toujours accompagner vos entraînements en soirée par quelques exercices de relaxations de manière à vous détendre et à réduire le rythme de votre respiration avant de dormir.

Les sports à prioriser pour avoir une meilleure qualité de sommeil

Le sport vous aide à réguler votre horloge biologique. En revanche, c’est en pratiquant des sports d’endurance que vous profiterez d’une plus importante sécrétion d’endorphines favorables à un meilleur sommeil.

A découvrir :  Les exercices pour développer les muscles de vos fesses

L’activité physique la plus recommandée pour concilier sport et sommeil, c’est la marche nordique. En plus de solliciter différentes chaînes musculaires, elle stimule la production des hormones du bien-être en grande quantité. Sinon, vous avez aussi le choix entre le cyclisme et la course à pied.

Dans tous les cas, il est important que vous vous accordiez des phases de repos afin de favoriser la récupération musculaire et une meilleure qualité de sommeil. Mieux vous dormez et plus vous serez en forme lors de vos entraînements.

Le sommeil renforce vos défenses immunitaires, aide à la régénération musculaire et au stockage énergétique pour la journée suivante. C’est d’ailleurs pourquoi il est également conseillé de soigner l’environnement dans lequel vous dormez. Une literie de qualité dans une chambre à bonne température ambiante reste essentielle pour bien dormir et ainsi mieux récupérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *