perdre du poids a 50 ans

Comment perdre du poids facilement à 50 ans ?

Il n’est pas toujours facile d’accepter la prise de poids après la ménopause. 50 ans, c’est l’âge où la femme subit des changements physiques, émotionnels et psychologiques en raison de la ménopause. La libido change, l’état émotionnel en prend aussi un coup. 

Sur le plan physique, vous avez des bouffées de chaleur et des suées nocturnes. La fatigue se fait ressentir. Mais surtout, votre silhouette est modifiée. Vous prenez plus de poids et c’est le ventre qui « part en avant ».

Sachez que vous pouvez sculpter votre corps et garder un poids de santé à 50 ans. Pour perdre du poids efficacement, vous devez modifier votre régime alimentaire. Il est également indispensable de savoir que l’alimentation affecte notre poids à 70%. Un nouveau paramétrage sur le mode d’alimentation permet d’éliminer vos kilos en trop et de conserver un poids de santé. Après la ménopause, continuer à faire du sport augmente vos dépenses caloriques. Ce qui favorise la perte de poids. 

Si vous voulez voir une vidéo très intéressante sur le sujet, je vous recommande la suivante qui est la meilleure que j’ai pu regarder :

Quelques règles alimentaires à adopter à 50 ans

Comme je l’ai souligné, l’alimentation joue un rôle important pour rester en bonne santé et avoir une belle forme physique. Il y a quelques bons gestes à adopter et des mauvaises habitudes à laisser pour éliminer les graisses facilement. 

Ne suivez pas un régime drastique

Vous avez déjà entendu parler de ces régimes miracles, promettant une perte de poids rapide ? Sachez que ces régimes ne conviennent pas toujours à votre organisme. Certains perturbent votre équilibre hydroélectrolytique, alors que d’autres entraînent une carence en vitamines et en minéraux. Ils font réellement perdre la masse graisseuse, mais la masse musculaire diminue aussi. Vous souhaitez perdre du poids, et non mettre votre santé en péril :

Ne manquez aucun repas

Avoir une alimentation bien régulée contribue à garder un poids de forme. De ce fait, ne ratez aucun repas de la journée. Le taux d’hormones qui n’est pas à la normale influence votre corps. Sous leur effet, la malbouffe et les grignotages peuvent vite devenir un refuge pour s’apaiser. Si vous avez l’habitude de manger 3 ou 4 fois par jour, gardez-vous à routine. Elle vous évite de grignoter entre les repas et donc de ne pas accroître l’apport calorique quotidien. 

A découvrir :  PhenQ Avis : Brûleur de graisse MIRACLE ou grosse ARNAQUE ?

Ne négligez pas votre sommeil

Le sommeil influe sur la perte de poids à l’âge de 50 ans. La régulation des hormones de la faim et de la satiété s’effectue lorsque nous dormons. Ainsi, un manque de sommeil ou un sommeil de mauvaise qualité engendre un dérèglement de la production de ces hormones. C’est pour cela que vous avez faim toute la journée, lorsque vous manquez de sommeil. De ce fait, pensez à dormir près de 8 heures successives par nuit.

Ne consommez plus d’alcool

L’alcool apporte des calories au corps. Il contient un taux élevé de sucre. Il agit également sur le taux d’insuline dans le sang. Par conséquent, l’alcool favorise la prise de poids. Si vous ne pouvez pas arrêter, réduisez la consommation, tenez-vous-en à 2 verres par jour au maximum.

Vérifiez vos traitements médicaux avec votre médecin traitant

Vous souhaitez perdre du poids en étant sous antidépresseur, maigrir sous paroxetine, en trompant vos hormones, bref vous avez un traitement médical obligatoire qui vous fait perdre du poids ?
Peut-être pouvez-vous vérifier s’il n’existe pas un traitement différent qui ne vous fera pas prendre de poids.

Optez pour un régime alimentaire spéciale ménopause

Si vous avez 50 ans, fixez un objectif de perte de poids réaliste. Vous ne devez pas aller au-delà d’un déficit de 500 calories par jour. Sur une semaine, visez une perte de 500 grammes. En un mois, n’excédez pas une perte de plus de 4 kilos. Ainsi, la masse musculaire sera intacte et vous ne risquez aucune fonte musculaire, ce qui a terme pourrait être un vrai problème pour votre santé.

J’en ai parlé plus en détail dans mon article sur la perte de poids à 30 ans.

Votre régime devra s’accompagner d’une grande part de fibres. Il convient de ce fait de consommer des aliments riches en fibres tous les jours. Lorsque votre assiette contient 30 % de fibres, vous réduisez de 25 % la sécrétion des hormones de la faim. En effet, les fibres solubles et insolubles aident à sentir la satiété plus longtemps. Les aliments riches en fibres à privilégier sont :

  • Les céréales ;
  • Les légumineuses comme les lentilles, les haricots riches, ou encore les pois chiches ;
  • Les oléagineux tels que les noix, les amandes et les graines de tournesol ;
  • Les légumes ;
  • Les fruits.
A découvrir :  Les probiotiques peuvent-ils aider à mincir ? Mon expérience de coach ✔️

Pour une diète minceur efficace, réduisez l’apport en lipide. Évitez la consommation de panure et de friture. Lorsque vous cuisinez, l’huile ne doit pas dépasser 30 % de votre apport calorique total. Ensuite, veillez à utiliser une huile végétale au lieu du beurre. En ce sens, il convient de réduire de manière significative votre consommation de graisse saturée. Cela concerne la viande grasse, le fromage ou encore le beurre. Non seulement ils sont hypercaloriques, mais ils ne sont pas bons pour votre santé. 

Privilégiez les aliments riches en protéines. Ils sont consistants et font rapidement ressentir le rassasiement. La sensation de satiété grâce aux protéines dure plus longtemps. Ces micronutriments sont nécessaires pour le bon fonctionnement du métabolisme et la formation de la masse musculaire.

Les aliments à réduire lorsque vous souhaitez maigrir à 50 ans

Sachez qu’il existe des aliments qui font gonfler le ventre. On peut noter dans cette catégorie :

  • La pizza ;
  • Les pâtes ;
  • Le pain blanc ;
  • Les aliments industriels ;
  • Les plats préparés.

Que vous soyez diabétique ou non, évitez la consommation d’aliments avec un indice glycémique élevé. Ils font grossir en plus de nuire à votre santé. Les aliments dont l’IG dépasse 70 sont :

  • Les féculents à cuisson rapides : le riz blanc, les pâtes ;
  • Les céréales blanches : pain blanc, pain de mie ;
  • Les pommes de terre ;
  • Le sucre raffiné ;
  • Les sucreries ;
  • Les pâtisseries ;
  • Les viennoiseries ;
  • Les produits transformés ;
  • Les charcuteries ;
  • Les fromages ;
  • Les viandes trop grasses ;
  • Les chips et les fritures ;
  • Les barres chocolatées ;
  • Les boissons gazeuses ;
  • Les briques de jus industriels.

Les sucres rapides sont rapidement assimilés par l’organisme. Ils stimulent la sécrétion de l’hormone de la faim et favorisent le stockage du glucose sous forme de graisse. Les sucres rapides font également augmenter le taux de glycémie. Ce qui est dangereux pour les personnes diabétiques. En d’autres termes, limitez la consommation d’aliments comportant du sucre rapide à 10 % de votre apport journalier. 

Enfin, freinez votre consommation de sel. Il favorise la rétention d’eau et perturbe l’équilibre liquidien. Les aliments riches en sel stimulent l’appétit, ce qui conduit à une suralimentation. Néanmoins, le sodium est indispensable pour le fonctionnement de l’organisme. Ne le bannissez pas de votre repas, limitez sa consommation. Pour y arriver, supprimez le sel de table et salez votre repas à la cuisson. 

Perdez du ventre en pratiquant des exercices physiques à 50 ans

La sédentarité est l’ennemie de celles qui veulent perdre du poids. Il existe des activités physiques convenant aux femmes de 50 ans, qui aident à maigrir et à maintenir son poids sur le long terme. Le sport améliore le souffle, le tonus, tout en renforçant le cœur et les muscles. Il nous aide à évacuer notre stress, ce qui chasse les envies de grignotages et de fringales

A découvrir :  Comment perdre du poids facilement et durablement ?

Si vous n’êtes pas très axée sur le sport, optez pour des activités qui font suer et brûler des graisses. À 50 ans, il n’est plus question de forcer votre corps à une activité dont il n’a pas l’habitude de faire. parmi les exercices que vous pouvez réaliser, vous avez :

  • La marche nordique ;
  • La natation ;
  • Le yoga ;
  • La danse ;
  • L’aquagym ;
  • Le vélo ;
  • Le ski de fond.

Si vous pensez avoir besoin d’aide, je vous recommande le meilleur programme en ligne, a faire vous-même à la maison comme le programme de move your fit : T12S. C’est LE programme à faire pour réussir à perdre du poids efficacement, sur la durée et sans que cela soit un contrainte !

Ce sont des activités à la portée de toutes. En réalisant 30 minutes de sport par jour, vous créez un déficit calorique important, conduisant à une perte de poids. Si vous êtes de nature sportive, combinez ces entraînements à des exercices de renforcement musculaire.

Vous pouvez faire :

  • Des Pilates ;
  • 5 minutes de gainage par jour ;
  • Les abdominaux ;
  • Etc.

Pour rester motivée sur le long terme, je vous invite également à intégrer des groupes d’entraînements ou même de suivre un coach minceur en ligne. Vous aurez plus de force mentale pour relever les défis et brûler un maximum de calories. 

Mangez équilibré et sainement pour perdre du poids facilement

Pour maigrir, vous n’avez pas besoin de remplir votre assiette de feuilles de salade. Au contraire, il faut apporter à votre corps tous les nutriments dont il a besoin. , oubliez les repas à « calories vides » et consommez des aliments entiers. Les œufs, la volaille, les graines, les noix, les légumes et les fruits sont des aliments à privilégier. Variez votre alimentation. Il n’est pas question de faire une croix sur le plaisir. Mais à cet âge, il faut faire attention à ce que vous mangez, car l’alimentation a un impact direct sur votre état de santé.

Ne vous culpabilisez pas après un repas de famille où vous avez trop mangé. Ne vous privez pas de repas à l’avance. Le corps risque de compenser, ce qui va engendrer une prise de poids rapide. Toutefois, corrigez l’écart dès que possible. Pour ce faire, abandonnez le sucre pendant un ou deux jours. Forcez votre corps à puiser dans ses réserves en évitant tous les légumes, les fruits et les féculents contenant du glucide. 

Perdre du poids à 50 ans n’est pas sorcier, c’est une question d’adaptation.

Mis à jour le 28 décembre 2023 par elleestfit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *