perdre du poids en trompant ces hormones

Comment tromper ses hormones pour perdre du poids ?

⏱️ Bref résumé : Si vous avez vraiment beaucoup de kilos à perdre, alors je vous recommande très fortement de vous aider d’un complément alimentaire naturel.
Un complément alimentaire 100% naturel permettra de contrer les effets néfastes des antidépresseurs et vous aideront à perdre du poids naturellement et sans effort : Cliquez ici pour découvrir le meilleur complément perte de poids !

Les hormones contrôlent tout notre organisme. Elles agissent sur l’humeur, la tonicité, les envies de nourriture, le manque d’appétit ainsi que la prise et la perte de poids. Les réactions de notre corps sont liées aux hormones et au métabolisme. Le métabolisme de base concerne le maintien de la température corporelle, la circulation sanguine, ainsi que les fonctions vitales du corps. Le métabolisme brûle des calories, car le fonctionnement de l’organisme nécessite de l’énergie. Il a aussi pour rôle de convertir les aliments consommés en glucide, en acides gras et en acides aminés. Les protéines vont entretenir les muscles, alors que les glucides sont stockés pour produire de l’énergie.

Or, ce métabolisme est entièrement contrôlé par les hormones. Quand leur sécrétion et donc leur taux dans le sang, est équilibrée, elles permettent le bon fonctionnement de l’organisme. Il faut noter qu’un dérèglement peut favoriser une trop importante accumulation de graisses. Un taux trop haut ou trop bas de certaines hormones entraîne la modification de l’humeur et l’augmentation de la sensation de faim. La prise de poids est de ce fait liée aux hormones. Dans ce cas, est-il possible de les influencer pour perdre du poids ? 

En plus de l’article qui est très complet, je vous recommande de regarder cette vidéo pour comprendre le nécessaire sur les hormones :

Comment reconnaître que ma prise de poids fait suite à un déséquilibre hormonal ?

desequilibre hormonal perte de poids

Notre organisme se compose d’hormones qui favorisent la prise de poids. Il y a également celles qui stimulent la perte de poids. 

Les hormones de la prise de poids

La ghréline est l’hormone de la faim. C’est elle qui délivre le message de la sensation de faim au cerveau. Quand elle est sécrétée à un taux élevé, vous avez l’impression de toujours avoir faim. À peine votre repas terminé que vous avez déjà faim. 

A découvrir :  Comment perdre du poids en étant sous paroxétine ?

Sur le long terme, une importante sécrétion d’insuline peut entraîner la fatigue du pancréas. Rappelons-le, l’insuline est responsable du stockage de sucre dans les tissus adipeux. Ce taux élevé provoque une résistance à l’insuline et l’apparition du diabète de type 2.

Le cortisol quant à  lui favorise la sécrétion du taux élevé de l’insuline. La sécrétion de cette hormone est surtout due à un état de stress chronique. Le cortisol est responsable de la prise de poids et de l’augmentation de la tour de taille.

Les hormones de la perte de poids

La première hormone qui stimule la satiété, permettant donc d’arrêter de manger est la leptine. Elle contrebalance les effets de la grhéline. Son taux augmente à mesure que vous mangez. La leptine permet donc de réguler la prise alimentaire.

La testostérone, une hormone présente chez l’homme et chez la femme, évite l’accumulation des graisses sous forme de triglycérides. Elle favorise la prise de masse musculaire et la synthèse protéique. Ce qui permet de réduire le poids.

Les hormones thyroïdiennes influencent la perte d’appétit et la prise de poids. Avoir un taux équilibré de cette hormone est important. Ensuite, il y a la cholécystokinine. Elle régule la vitesse de digestion des aliments dans l’intestin. 

Vous reconnaissez que votre prise de poids est liée à un dérèglement hormonal quand :

  • vous reprenez du poids aussi vite après les avoir perdus ;
  • vous n’arrivez pas à perdre du poids, malgré les efforts que vous faites (régime restrictif, alimentation équilibrée, pratique d’exercices physiques) ;
  • vous prenez du poids avec l’âge.

Misez sur les fibres pour influencer la sécrétion des hormones et perdre du poids

manger des fibres pour perdre du poids

L’alimentation affecte directement le taux d’hormones qui agissent sur le métabolisme. Je vous conseille de ce fait de privilégier les aliments riches en fibres. Les fibres, qu’elles soient solubles ou insolubles, permettent de maintenir un taux en œstrogène stable. En trop grande quantité, l’œstrogène entraîne une prise de poids supplémentaire, surtout sur la ceinture abdominale, les hanches et les seins. Voici les aliments qui peuvent augmenter votre taux d’œstrogène : 

  • les produits laitiers ;
  • le soja ;
  • la viande non biologique ;
  • la surconsommation de sucre, à l’exception des bonbons pour maigrir ;

La progestérone contrebalance les effets et la sécrétion de l’œstrogène. Un manque de progestérone entraîne automatiquement une augmentation du taux d’œstrogène. Or, la progestérone aide à perdre du poids. Voici son effet :

  • prévient l’excès d’œstrogène ;
  • diminue le taux d’insuline ;
  • aide à mieux dormir ;
  • réduit la rétention d’eau ;
  • favorise la sécrétion et le fonctionnement des hormones thyroïdiennes.
A découvrir :  Régime Carnivore : Est-ce que cette diet est efficace ?

Là encore, la consommation d’aliments riches en fibres permet de garder un taux de progestérone à la normal. Voici les aliments à privilégier pour réduire le taux d’œstrogène, augmenter la teneur en progestérone et perdre du poids :

  • la viande rouge ;
  • les crustacés ;
  • le chocolat noir riche en cacao ;
  • le potiron ;
  • la dinde ;
  • le poulet ;
  • les graines de courge ;
  • les épinards ;
  • la courge ;
  • le gombo ;
  • les graines de tournesol ;
  • les amandes ;
  • l’huile d’olive ;
  • les poivrons jaunes ;
  • les légumes à feuilles vertes ;
  • le kiwi ;
  • le brocoli ;
  • etc.

A noter également qu’il est idéal de manger de protéines de bonne qualité, cela permet en plus d’avoir un bon effet de satiété et donc un effet coupe faim.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aider de compléments alimentaires pour perdre du poids plus efficacement, voici mes recommandations de lecture :
PhenQ Avis
Matcha Slim Avis
Brulafine Avis
Hai Matcha Avis

Réduisez votre stress pour réguler vos hormones et perdre du poids

reduire le stress pour perdre du poids

Un état de stress chronique augmente le taux de cortisol dans l’organisme. Le cortisol fait ensuite augmenter le taux de glucide dans le sang. Sur le long terme, cette situation engendre un ralentissement du métabolisme. Cela se manifeste par la prise de poids, des problèmes de sommeil et une sensation de fatigue permanente. Il a été prouvé que le stress nocturne perturbe la qualité du sommeil. Pendant la nuit, le corps va ainsi produire de la graisse au lieu de se reposer. 

Vous êtes la clé pour réduire votre stress. Faites des activités qui vous plaisent pour vous en échapper. Les activités physiques telles que la natation, les balades nocturnes ou encore la danse aident à chasser le stress. Vous pouvez aussi faire de la méditation, du yoga, lire un livre ou écouter de la musique pour vous relaxer. Sachez également que le stress déséquilibre la production de progestérone. En prenant soin de votre morale, vous arriverez à perdre du poids naturellement.

Le saviez vous ? Le sport est un des meilleurs moyens de réduire son stress très efficacement grâce à la libération d’hormone du bonheur à la fin de la séance. Et pas besoin de passer des heures à la salle de musculation, 20 minutes 3 fois par semaine peut être suffisant. Vous pouvez lire mon avis sur T12S pour en savoir plus.
Et si vous préférez faire des exercices simples mais efficace chez vous, vous pouvez vous équipe des élastiques smartworkout pour faire du renforcement musculaire sans risque.

Comment tromper la sécrétion de leptine et arriver à perdre du poids ?

leptine et arriver a perdre du poids

Si vous n’arrivez pas à perdre du poids avec un régime, se tourner vers le fonctionnement de la leptine peut être intéressant. En limitant votre apport nutritif en suivant un régime, la quantité de leptine produite est également en baisse. En effet, cette hormone de la plénitude est sécrétée par les cellules adipeuses. En régime, vous mangez moins, votre corps perd de la graisse et votre cerveau ressent la faim. Deux semaines seulement après votre régime, le taux de leptine sera réduit de moitié. Cette baisse de leptine favorise la sensation de faim et les envies de nourriture. En plus, votre métabolisme tourne au ralenti, vous n’aurez pas envie de faire des exercices. Tout cela favorise la prise de poids. 

A découvrir :  Quelle montre connectée Garmin Choisir ?

Pour stimuler la sécrétion de leptine, je vous conseille de prendre un repas copieux et calorique une fois par mois ou en fin de semaine. Cette solution stimule le métabolisme et augmente la quantité de leptine. Elle transmet au cerveau le message qu’il y a suffisamment d’énergies stockées sous forme de graisse. Cela permet au corps de fonctionner normalement et de faire de l’exercice physique à un rythme normal.

De ce fait, il peut continuer à brûler des graisses et vous perdez du poids. Cette méthode est uniquement efficace dans le cadre d’un régime strict. Si vous suivez un régime laxiste, vous n’allez pas stimuler la production de leptine de cette façon.

Agir sur certaines hormones pour favoriser la perte de poids

agir sur les hormones pour perdre du poids

L’une des hormones les plus répandues dans le corps est la DHEA ou déhydroépiandrostérone. Elle est utilisée par l’organisme pour la production d’autres hormones. Lorsque son taux est équilibré, elle augmente la libido et réduit les inflammations. Cette hormone est également responsable du développement de la masse musculaire et prévient l’accumulation de graisses en excès. Sa diminution stimule le stockage des triglycérides et la prise de poids. 

Pour éviter cela, je vous recommande de consommer de la graisse saine et riche en oméga 3. Voici quelques exemples : 

  • l’huile d’olive ;
  • l’huile de coco ;
  • les avocats ;
  • les poissons sauvages ;
  • les noix et les graines.

L’autre hormone remise en question dans la prise de poids, c’est la sérotonine. En faible quantité, elle est responsable de la dépression, de la tristesse ou de la mauvaise humeur. Ces états favorisent les fringales et les grignotages. Résultat : vous consommez surtout des sucreries et des aliments riches en amidon. D’où la prise de poids. Afin d’y remédier, vous avez 3 solutions à disposition :

  • consommer des aliments riches en tryptophanes ;
  • faire de l’exercice physique tous les jours pour une durée moyenne de 30 minutes ;
  • s’exposer au soleil durant 10 à 15 minutes par jour. 

En arrivant à équilibrer la sécrétion de vos hormones, vous arriverez de façon naturelle à perdre du poids. Il est aussi conseillé de programmer son repas tous les jours afin de ne pas en manquer un. En renforçant votre apport en magnésium, vous arrivez à stabiliser vos hormones et donc, votre poids.

Mis à jour le 1 décembre 2023 par elleestfit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *