endometriose

Comment perdre du poids facilement malgré l’endométriose ?

Choisissez les bons aliments pour l’endométriose 👇

L’endométriose est une maladie qui touche plus d’une femme sur dix en France. Cette maladie chronique concerne les femmes en âge de procréer. Elle se manifeste par des règles douloureuses, des douleurs pelviennes ainsi que des douleurs invalidantes pendant les rapports sexuels. La maladie affecte la vie sociale, conjugale et personnelle de la personne atteinte. L’endométriose résulte d’un taux trop élevé d’œstrogène. Elle entraîne des difficultés à tomber enceinte, provoquant ainsi l’infertilité. 

Le traitement de l’endométriose est la prise d’hormone progestative. Ce médicament est efficace et les patientes sont généralement satisfaites du traitement. Son principal inconvénient est qu’elle augmente la sensation de faim. Si vous répondez à ces signaux, vous mangez davantage. Ce qui provoque une prise de poids. Votre tour de taille va alors augmenter, ce qui impacte négativement l’apparence physique. 

Dans cet article, je vous partage quelques conseils efficaces pour perdre du poids, tout en suivant votre traitement. 

Les aliments prohibés aux femmes atteintes d’endométriose

mauvais gras

Il existe certains aliments qui favorisent les inflammations. Afin de réduire les symptômes de l’endométriose, il est conseillé de les éviter. De plus, ces nourritures accélèrent la prise de poids. Ils perturbent le système hormonal et engendrent des inflammations. Pour ce faire, je recommande de :

  • Limiter la consommation de viande rouge et de charcuteries ;
  • Les produits laitiers ne sont pas conseillés, car ils contiennent des œstrogènes. Ce qui augmente encore le taux de cette hormone déjà élevé dans votre corps ;
  • Réduire la consommation d’alcool. Il accroît le taux d’œstrogène dans l’organisme ;
  • Évitez aussi les épices stimulantes, car elles augmentent les inflammations. 

Privilégiez les aliments sans gluten. Une alimentation sans gluten permet de soulager les douleurs abdominales. De plus, elle aide le système digestif dans la digestion des aliments.

Pensez également à prendre une bonne boisson pour maigrir la nuit.

Les effets de l’œstrogène sur le poids et les aliments à privilégier

endometriose oestrogene

Les femmes atteintes d’endométriose ont un taux d’œstrogène très élevé. Ce surplus d’œstrogène accroît la rétention d’eau. Cela engendre également la résistance à la perte de poids. Ce qui favorise l’accumulation des graisses sur les hanches et le ventre. L’œstrogène amplifie aussi les envies fringales, surtout les envies de sucreries. 

A découvrir :  Capsiplex Avis BURN et TRIM pour perdre du poids

Par ailleurs, lorsque la progestérone est en désavantage par rapport à l’œstrogène, votre sommeil est troublé. Tout cela conduit à un état de stress et d’angoisse. Or, cette situation n’est pas propice à une perte de poids et peut même être un gros problème pour vos hormones, cf notre article : comment tromper ses hormones pour perdre du poids.

Consommez régulièrement les plantes adaptogènes pour permettre un rééquilibrage hormonal. Il s’agit du basilic sacré, de l’astragale et du rhodiola. Afin de favoriser l’élimination des œstrogènes nocifs, je vous invite à consommer des crucifères. Le brocoli, le chou-fleur, le chou de Bruxelles, le chou et la roquette sont des crucifères faciles à trouver.

Les aliments à consommer pour perdre du poids avec l’endométriose 

bonne nourriture

Le principe de perte de poids reste le même. Vous devez brûler plus de calories que vous en consommez. Changer le mode d’alimentation est une stratégie efficace pour perdre du poids. Certains aliments permettent d’éliminer les kilos en trop entraînés par le déséquilibre hormonal dû à l’endométriose. 

  • Privilégiez les aliments riches en vitamine B et en oméga 3. Ils ont des vertus anti-inflammatoires. C’est le cas par exemple, du poisson gras et des œufs. Bonnes sources de protéines, ils offrent une sensation de rassasiement durable. Ainsi, la sensation de faim est réduite. Intégrez également les œufs à vos petits déjeuners. Selon les professionnels en nutrition, il est possible de consommer quotidiennement des œufs complets. 
  • Les légumes sont riches en fibres. Ils améliorent la digestion des aliments. Ils ont également des vertus anti-inflammatoires. Pour les femmes atteintes d’endométriose, je leur conseille de consommer régulièrement les choux de Bruxelles, les petits pois, les oignons, les betteraves et les choux-fleurs. Si vous n’avez pas un intestin fragile, ajoutez à votre menu le fenouil, l’artichaut, les brocolis et les épinards. 
  • Optez pour les huiles riches en oméga 3 comme l’huile de colza. Évitez les huiles contenant l’oméga 6 telles que l’huile d’arachide, l’huile de pépins de raisin ou l’huile de tournesol.
  • Utilisez les légumineuses comme ingrédients de vos repas. Elles ne contiennent pas de gluten. De plus, elles ont un faible index glycémique. Certains légumes favorisent également la satiété. Ils empêchent de grignoter entre les repas. Il s’agit surtout des lentilles, des pois, des haricots et de la fève.

Éviter le grignotage pour maigrir sous traitement de l’endométriose

endometriose et surpoids

Comme je l’ai déjà mentionné, le traitement hormonal de l’endométriose agit sur l’organisme en le poussant à manger beaucoup plus. La pilule servant à soulager les douleurs de l’endométriose et la douleur chronique liée à la maladie augmentent la sensation de faim. Les grignotages et les fringales sont plus présents. Sur le long terme, vous gagnez du poids. 
On retrouve le même problème chez les personnes qui prennent des antidépresseurs, cf notre article perdre du poids sous antidépresseur.

A découvrir :  Je veux maigrir à tout prix : comment faire ?

Rassurez-vous, il est possible de perdre du poids et de garder un poids de forme, sans laisser de côté votre traitement.

Le grignotage fait prendre inutilement des calories. Pour éviter cela, buvez beaucoup d’eau au cours de la journée. L’eau réduit la sensation de faim de manière naturelle. Quand vous avez faim entre les repas, buvez un peu d’eau. Elle remplit petit à petit l’estomac et limite la sensation de faim. Si vous aimez les tisanes, optez pour un produit avec des vertus coupe-faim ou anti-inflammatoire. La cannelle, par exemple, est conseillée pour les personnes atteintes d’endométriose. Elle possède des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. Elle réduit les nausées et les douleurs pelviennes. Sachez aussi que le thé vert rassasie plus vite. Il favorise la combustion des graisses. Ce qui accélère la perte de poids. Vous pouvez boire du thé vert en guise de collation, à toute heure de la journée.

Vous pouvez également prendre un des meilleurs draineurs minceur pour perdre du poids et vous couper la faim.
Ou également un shaker minceur si vous souhaitez quelque chose d’un peu plus solide.

Pour éviter d’avoir faim entre les repas, prenez un vrai petit-déjeuner. Optez pour du pain complet et des aliments riches en fibres. Consistant, ce repas vous épargne d’avoir faim à 10 h. Je vous recommande également de manger à des heures fixes. Habitué à des heures précises de repas, le corps sécrète moins d’insuline, réduisant ainsi la sensation de faim.

Si la sensation de faim est intense, mangez du fruit sec au lieu d’une gourmandise. Prenez aussi une pomme. C’est un coupe-faim naturel qui gonfle au contact de l’eau dans l’estomac. Les fruits en général sont par ailleurs, rassasiants, sans faire grossir.

Consommer plus de protéines pour mincir malgré l’endométriose

bonnes proteines

Suivre un régime hyperprotéique est efficace pour perdre du poids. En augmentant votre apport en calories, vous brûlez plus de calories. Cela engendre une perte de poids, sans même réduire vos apports en glucide et en graisse saine. Le corps absorbe moins de calories quand vous mangez plus de protéines. Lorsque votre alimentation contient plus de 30 % de protéines, le corps absorbe 450 calories en moins. En consommant des protéines à chaque repas, vous aurez ainsi moins faim. Au cours de la journée, vous êtes moins assujetties aux fringales et donc, aux prises de poids superflus.

A découvrir :  Matcha Slim Avis : Le thé Matcha Minceur Ultra Puissante

Pour augmenter les proportions de protéines, voici quelques aliments à prioriser :

  • Les viandes rouges contiennent 26 g de protéines pour 100 g de viande, contre 27 g dans la viande blanche ;
  • Les poissons et les fruits de mer dont la teneur en protéine est de 24 g pour 100 g de poisson ;
  • Le calmar, le thon et le poulpe apportent 30 g de protéines aux 100 g.
  • Les limandes, le cabillaud et les crevettes cuites comportent 19 g de protéines pour 100 g.
  • Les œufs apportent 13 g par 100 g de produit.
  • Les fromages sont d’excellentes sources de protéines. Toujours pour 100 g, on consomme 18 g de protéines pour les fromages frais, 28 g pour le gruyère, 31 g pour l’emmental et 34 g pour la vieille mimolette.
  • Le soja contient entre 25 à 35 g de protéines. Les pois chiches et les lentilles offrent entre 8 et 10 g de protéines, selon la variété. 
  • Les graines comme le lupin contiennent 36 g de protéines, contre 29 g pour la luzerne et 21 g pour 100 g de graines de tournesol. Le sésame apporte 17 g contre 16 g pour les graines de chia. 
  • Les algues apportent une grande quantité de protéines. La spiruline contient 57 g, 13 g pour l’algue wakamé et 31 g pour l’algue nori.

Faire du sport pour perdre du poids et mieux vivre son endométriose

faire du sport pour l'endometriose

La pratique d’activité physique apporte de nombreux bénéfices sur la santé. Même atteinte d’endométriose, vous avez la possibilité de pratiquer du sport. Cependant, écoutez la douleur. Une activité sportive ne doit pas être source de douleur ni l’augmenter. Le sport redonne aux muscles la souplesse qu’ils perdent suite à la maladie. 

Le sport permet également d’activer le métabolisme, incitant ainsi le corps à se défendre autant qu’il peut, si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps et que vous souhaitez un programme simple et efficace de remise en forme et de perte de poids, sans que ce soit un corvée ni en passant des heures à faire du sport, alors lisez notre avis sur le programme T12S !

Pour renforcer vos muscles et éliminer des graisses, optez pour un sport qui cible certaines zones de l’organisme. Le sport choisi doit offrir plus de mobilité aux muscles qui sont tendus et stimuler ceux qui sont relâchés. Pour travailler la région du ventre et du bas du ventre, travaillez les abdominaux transversaux. Les Pilates eux, permettent de travailler les muscles en profondeur. Ils vous aident à corriger votre posture, en plus d’éliminer les graisses. 

Le yoga renforce, étire et favorise la souplesse des muscles. Cet exercice permet de mieux gérer le stress. Il est idéal quand vous souffrez d’endométriose. Il aide aussi à brûler des calories. Si vous souhaitez essayer un sport plus intense, commencez petit à petit. Analysez son effet sur votre corps avant de continuer et augmenter le rythme.

Sinon la marche, tout simplement, est un excellent moyen pour perdre du poids, cf notre article : Perdre du poids en marchant.

Mis à jour le 28 novembre 2023 par elleestfit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *